11 nov. 2021, 23:28
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84537878
0 Persons
L'Iran désireux de renforcer ses liens avec la Syrie (Ministre de la Santé)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien de la Santé a annoncé qu'il était prêt à coopérer avec la Syrie dans les domaines de la santé et de l'éducation médicale.

Lors d'une rencontre avec le ministre syrien de l'Enseignement supérieur Bassam Bashir Ibrahim mercredi à Téhéran, Bahram Einollahi a déclaré que le rôle de l'Iran et de la Syrie en tant que membres éminents de l'Axe de la Résistance les oblige à poursuivre leur coopération dans divers domaines.

Le ministre iranien de la Santé a déclaré : « Après la révolution islamique, le ministère iranien de la Santé est devenu un modèle dans le monde en répondant aux besoins médicaux du pays et en traitant toutes les maladies, malgré les sanctions cruelles. »

«Nous avons environ 20 000 membres du corps professoral et 220 000 étudiants et 53 universités de médecine à travers le pays et nous allons résoudre nos problèmes nous-mêmes», a-t-il noté.

Il a également souligné la pandémie de COVID et a déclaré que le personnel médical iranien avait fait tout son possible pour traiter les patients et combattre le virus notoire malgré la crise.

«L'Iran est également prêt à échanger des étudiants, des enseignants et des expériences médicales avec la Syrie", a ajouté le responsable iranien. Einollahi a également souligné le rythme élevé de la vaccination nationale contre le COVID-19, déclarant : «L'Iran a injecté 95 millions de doses de vaccins en environ deux mois et demi, inoculant 83 % des personnes avec la première dose et 60 % avec la deuxième dose.»

Il a évoqué l'éducation des étudiants internationaux en Iran et a expliqué que le processus d'admission des étudiants internationaux avait presque sextuplé et était en augmentation, un grand nombre d'étudiants syriens étudiant en Iran. Il a annoncé que l'Iran avait créé le premier service de greffe de cellules souches à Damas et espérait qu'il serait inauguré bientôt.

Au final, le ministre iranien a déclaré que la coopération Iran-Syrie est réalisable dans de nombreux domaines.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha