Le Guide suprême a nommé de nouveaux membres du Haut Conseil pour la Révolution Culturelle

Téhéran (IRNA) - Dans un décret, le Guide suprême de la Révolution islamique a nommé les membres du Haut Conseil pour la Révolution Culturelle pour un nouveau mandat de quatre ans. L'imam Khamenei a fait référence à l'agencement général et à la structure de la culture basée sur l'ordre et la substance révolutionnaires comme le seul moyen d'immunisation contre l'invasion culturelle et médiatiques des étrangers malveillants.

Voici le texte intégral de ce décret :

    

Au Nom de Dieu, Clément et Miséricordieux

Louange à Dieu et paix sur son Prophète, Mustafa, et sa Lignée pure (que la paix de Dieu soit sur eux tous),

L'entrée dans les quarante deuxièmes années de la Révolution islamique, qui coïncide avec le nouveau siècle du calendrier solaire, rend indispensable l'adoption d'une nouvelle approche critique et renouvelée envers un ensemble d'infrastructures civilisationnelles. La culture oriente toutes les mesures infrastructurelles fondamentales des communautés humaines et accélère ces mesures ou les ralentit.

À ce stade, cette approche souligne principalement la nécessité de promouvoir les opinions et le sentiment de responsabilité des autorités culturelles, des élites et des activistes de différents domaines vis-à-vis de la question de la culture et la formation de la conviction profonde que la création de la culture dans toute composante civilisationnelle de la communauté est le meilleur moyen de son développement et de sa réussite en la protégeant contre les outils contraignants et dominateurs.

De plus, il est révélateur de ce point important que l'agencement général de la culture, dans tous ses domaines étendus, nécessite un ordre et une substance révolutionnaires. C'est le seul moyen d'immuniser la culture générale du pays contre l'invasion culturelle et médiatique menées par des ennemis.

Dès le début, la mission du Haut Conseil pour la Révolution Culturelle était d'organiser le statut de la culture et du savoir dans le pays, d'élaborer des politiques dans ces deux domaines, d'orienter les organisations responsables vers les valeurs et les objectifs de la Révolution, de satisfaire les besoins des organisations et assumer le rôle d'un siège culturel.

Le HCRC a rendu de précieux services dans ces domaines et je pense qu'il est nécessaire d'exprimer ma sincère gratitude à tous ses membres respectables qui ont joué un rôle influent à différentes périodes en particulier les savants et les professeurs qui ne seront plus présents au Conseil dans le nouveau mandat et leur demander de continuer à fournir des avis consultatifs au Conseil.

Maintenant, pour ce nouveau mandat, qui commencera dès la publication de cet écrit, je nomme par la présente les personnes morales et physiques suivantes en tant que membres du Haut Conseil pour la Révolution Culturelle.

Personnes morales : Pour l'instant, les personnes morales comprennent les chefs des trois pouvoirs et les institutions qui ont été membres du HCRC.

Personnes réelles : M. A'raafi, Iman Eftekhari, Amir-Hussein Bankipour Fard, Hamid Parsania, Adel Peyghami, Gholam-Ali Haddad-Adel, Hassan Rahimpour Azqadi, Ali-Akbar Rashad, Hussein Sa'ee, Ibrahim Souzanchi, Saeed-Reza Ameli, Mansour Kabkanian, Ali Larijani, Mahmoud Mohammdi Eraqi, Mohammad-Reza Dezfouli, Morteza Mir-Bagheri, Sadegh Vaez-Zadeh et Ahmad Vaezi.

Il y a des points importants attachés à ce décret, qui seront présentés aux honorables membres nommés. Je demande à Dieu le Tout-Puissant le succès de vous tous.

Sayed Ali Khamenei

14 novembre 2021

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha