Raïssi à Putine: l’Iran est très sérieux dans les négociations nucléaires pour la levée de toutes les sanctions

Téhéran (IRNA)- Raïssi a souligné que Téhéran est « très sérieux » dans les négociations de Vienne sur la relance de l'accord nucléaire de 2015 et également sérieux dans la protection des droits de la nation iranienne dans les efforts pour faire lever les sanctions.

Lors d'une conversation téléphonique mardi, le président iranien Ebrahim Raïssi et son homologue russe Vladimir Poutine ont souligné les positions communes de Téhéran et de Moscou sur les questions bilatérales, régionales et internationales, soulignant la nécessité de finaliser l'accord global de coopération à long terme entre les deux nations.

«Nous sommes prêts à finaliser le document complet sur la coopération à long terme pour mener rapidement le processus de promotion des relations et de la coopération entre les deux pays», a déclaré Raïssi.

Soulignant les points de vue communs et la synergie entre Téhéran et Moscou sur de nombreux sujets internationaux, le président iranien a déclaré que les deux pays partagent des positions sur la lutte contre l'unilatéralisme et sur le renforcement du multilatéralisme.

Il a également souligné la nécessité d'une coopération mutuelle dans la région, ajoutant « Nous pensons que la présence continue d'étrangers en Syrie est illégale et va à l'encontre de la volonté de la nation et du gouvernement syriens, car elle menace la stabilité et la sécurité de ce pays.

Concernant les développements en Afghanistan, Raisi a déclaré : « Nous considérons que la présence de Daech en Afghanistan est dangereuse pour la région et ce pays, nous devons donc être vigilants face aux menaces d'un tel complot.

L'Iran appelle à la formation d'un gouvernement inclusif en Afghanistan impliquant tous les groupes ethniques et politiques, a-t-il ajouté, notant qu'un gouvernement aussi large assurera la sécurité de l'Afghanistan.

Il a également salué la Russie pour son soutien aux droits nucléaires de l'Iran et pour avoir souligné la nécessité de mettre fin à toutes les sanctions contre Téhéran.

Raïssi a souligné que Téhéran est « assez sérieux » dans les négociations de Vienne sur la relance de l'accord nucléaire de 2015 et également sérieux dans la protection des droits de la nation iranienne dans les efforts pour faire lever les sanctions.

Le président iranien a en outre salué l'initiative de la Russie pour la stabilité et le calme dans la région du Caucase, les deux dirigeants ayant rejeté tout changement du statut géopolitique de la région ou des frontières des pays de la région.

Raïssi a également exprimé sa gratitude à la Russie pour avoir soutenu l'adhésion de l'Iran à l'Organisation de coopération de Shanghai et pour avoir fourni des vaccins contre le coronavirus à l'Iran.

Pour sa part, Poutine a souligné les positions communes et la convergence de Moscou et de Téhéran sur de nombreuses questions, a exprimé son soutien aux propositions de Téhéran pour un nouvel accord de coopération à long terme, et a déclaré que la Russie était résolue à finaliser et à mettre en œuvre l'accord immédiatement.

La Russie attache une grande importance au renforcement des relations économiques et à la finalisation de plans d'investissement conjoints avec l'Iran, a ajouté M. Poutine, soulignant les tendances positives dans l'intensification de la coopération bilatérale, régionale et internationale.

Il a également évoqué la coopération entre la Russie et l'Iran en Syrie, affirmant que les efforts conjoints ont aidé la Syrie à maintenir son indépendance et détruit la plaque tournante des terroristes dans ce pays.

Poutine a réitéré le soutien de la Russie aux droits nucléaires de la nation iranienne, espérant que les parties au JCPOA feraient preuve de la volonté politique nécessaire lors du prochain cycle de négociations pour trouver une issue aux circonstances actuelles.

Il s'est en outre déclaré préoccupé par la situation dans la région du Karabakh, a déclaré que la Russie cherchait à lancer le mécanisme consultatif 3+3 afin d'instaurer la confiance et de promouvoir la coopération dans cette région, et a exprimé l'espoir que l'Iran soutiendrait également ce format.

Poutine a également exprimé la détermination de la Russie à travailler avec l'Iran dans la lutte contre la pandémie de coronavirus et dans la livraison des livraisons de vaccins.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha