Ministre iranien de la Culture : Farabi est un sommet glorieux de la civilisation islamique

Téhéran (IRNA) - Le ministre iranien de la Culture, se référant au statut élevé du philosophe iranien Abu Nasr Farabi dans l'histoire de la pensée islamique, a déclaré : « Farabi est une figure emblématique de la glorieuse civilisation islamique dans son apogée du troisième au cinquième des siècles. Farabi est devenu un sommet glorieux de la civilisation d’Islam. »

Mohammad Mehdi Esmaili a déclaré  dimanche, coïncidant avec la Journée internationale de la philosophie (18 novembre) et la cérémonie de commémoration d'Abu Nasr Farabi à l'Association des œuvres culturelles et distinctions : « Farabi a un position élevée dans l'histoire de la pensée islamique. »

« Farabi est au début de la formation de l'âge d'or de la civilisation islamique au IXe siècle. Il est une figure clé de la glorieuse civilisation islamique. Avec son langage éloquent dans la sagesse et la philosophie, dans la culture et l'art, et dans l'explication des idées politiques, il est devenu un sommet glorieux de la civilisation islamique. », a noté le ministre iranien de la Culture.

« Au Xe siècle, nous avons Ibn Sina, qui a marqué une période glorieuse pour la philosophie islamique et le domaine de la rationalité. Puis, à la fin de cette période historique et à l'ouest du Monde islamique, nous avons Averroès d'Andalousie qui complète cette collection. Ainsi, la pensée de Farabi est entrée dans le nouveau monde à travers la pensée d'Ibn Sina et d'Averroès, et a été l'un des fondements de ce changement dans l'architecture de la pensée du nouvel Occident et de la Renaissance. », a précisé Eslami.

« Aujourd'hui, la République islamique d’Iran, grâce à la Révolution islamique, et grâce à son fondateur, philosophe, jurisprudent et gnostique, l'Imam Khomeini, a pu insérer l'héritage historique de Farabi, Ibn Sina, Sohrevardi, Ibn Arabi et Molla Sadra, dans le développement de rationalité dans la nouvelle ère de la pensée religieuse. », a souligné ce membre du gouvernement iranien.

Abu Nasr Farabi  (259-333 AH) était l'un des plus grands philosophes et scientifiques iraniens de l'âge d'or de l'Islam, spécialisé dans les sciences, la philosophie, la logique, la sociologie, la médecine, les mathématiques et la musique.

Le dossier concernant Farabi a été présenté conjointement par l'Iran et le Kazakhstan à la 266e session du Conseil général de l'UNESCO (avril 2019) et à la 40e Conférence générale de l'UNESCO (novembre 2019) Il a été approuvé que 2020 -2021 serait l'année de la commémoration de Farabi à l'occasion de son mille cinquantième anniversaire.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha