Eslami : l'Iran est déterminé à mettre en œuvre son programme nucléaire

Téhéran (IRNA) – Lors d’une conférence de presse commune avec le DG de l’AIEA, le président de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique a souligné que l'Iran est déterminé à mettre en œuvre son programme nucléaire.

Mohammad Eslami, lors d'une conférence de presse commune avec Rafael Grossi, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, se référant à ses entretiens avec Grossi, a déclaré : « Comme il a été confirmé par M. Grossi, l'Iran mène son programme nucléaire conformément aux traités et aux règlements. »

Mohammad Eslami, lors d'une conférence de presse commune avec Rafael Grossi, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, se référant à ses entretiens avec Grossi, a déclaré : « Comme il a été confirmé par M. Grossi, l'Iran mène son programme nucléaire conformément aux traités et aux règlements. »

« Compte tenu de l'impact positif du programme nucléaire iranien sur la vie des gens, l'Iran est déterminé à mettre en œuvre son programme nucléaire en vue de pouvoir utiliser tous les aspects de la technologie pacifique nucléaire dans divers secteurs et l’AIEA nous aidera avec cela. », a précisé ce responsable iranien.

« Il existe également une déclaration selon laquelle nous devons produire au moins 10 000 mégawatts d'énergie nucléaire, en particulier avec de petites centrales électriques d'une capacité maximale de 300 mégawatts en Iran, et l'AIEA encourage les pays ayant la technologie et l'industrie atomique pour aider l’Iran dans le développement et l'expansion de sa capacité de l'énergie nucléaire. », a noté le vice-président iranien.

Au cours de cette conférence de presse commune,  le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, tout en appréciant l'invitation et l'accueil du président de l'Organisation de l'énergie atomique, a déclaré : « Il y a quelques mois, lorsque je suis venu en Iran, nous avons convenu avec la République islamique pour poursuivre notre travail commun sur la base de la transparence et de la continuité. Afin de poursuivre et d'approfondir les pourparlers avec le nouveau gouvernement, j'ai l'honneur de rendre visite au ministre iranien des Affaires étrangères. »

Le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, se référant à ses entretiens avec le président de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, a déclaré : « Les entretiens que nous avons eus ce matin ont été très intenses et nous cherchons à poursuivre le travail et à poursuivre les relations, que nous pouvons partager un terrain d'entente. »

« Il y a des problèmes que nous et le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique examinons, et lors de ce voyage, notre objectif est de définir la vision du programme nucléaire d'une manière qui aidera à produire de l'énergie propre face au changement climatique, et cette énergie propre nous pouvons la mettre à la disposition de tous. C'est un sujet qui a été discuté en détail lors du sommet de Glasgow il y a quelque temps.», a ajouté Grossi.

« Notre effort est de tenir la réunion d'aujourd'hui dans une atmosphère positive et d'avoir une conclusion positive. », a espéré le chef de l’AIEA.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha