Production de médicaments et des équipements médicaux : le ministère des A.E. prêt à aider les fabricants iraniens

Téhéran (IRNA) - Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé de la diplomatie économique, Mahdi Safari, a souligné mercredi que le corps diplomatique et les missions de la République islamique d'Iran à l'étranger étaient prêts à aider à résoudre les problèmes et à développer les exportations de produits pharmaceutiques et d'équipements médicaux.

Selon l'IRNA, lors d'une réunion en présence de Mahdi Safari, vice-ministre de la diplomatie économique du ministère des Affaires étrangères, Peyman Pak, vice-ministre de l'Industrie, des Mines et du Commerce et Président de l'Organisation pour le Développement du Commerce, des représentants de l'Organisation des aliments et des médicaments, vice-président pour la Science et la Technologie et des gestionnaires de 26 organisations et grandes entreprises productrices de médicaments et d'équipements médicaux, les problèmes auxquels sont confrontés les fabricants iraniens de dispositifs médicaux ont été examinés.

La réunion se penche également sur les obstacles qui sapent les exportations des produits de ces entreprises et les moyens de les surmonter et de faciliter les affaires. Elle se focalise notamment sur les modalités d'assistance par le ministère des Affaires étrangères et le vice-ministre de la diplomatie économique pour réduire les obstacles et sur une coopération collective et synergique pour développer et renforcer les exportations de produits pharmaceutiques et des équipements médicaux.

Aujourd'hui s'est tenue également une réunion sur le "transit maritime-ferroviaire", présidée par Mahdi Safari, vice-ministre de la diplomatie économique aux A.E. à laquelle ont participé des représentants des secteurs public et privé dans le domaine du transport ferroviaire et maritime.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha