25 nov. 2021, 19:23
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84555286
0 Persons
Coopération régionale stratégique: l’OCS, un modèle à suivre (responsable iranien)

Téhéran (IRNA)- Le premier vice-président iranien Mohammad Mokhber a déclaré lors de la 20e réunion du Conseil des chefs de gouvernement (CHG) de l'OCS, qui s'est tenue en ligne, que l'organe était un exemple réussi de coopération régionale stratégique et conforme à la promotion du multilatéralisme sur la scène internationale.

Mokhber a remercié les États membres d'avoir accepté la demande d'adhésion à part entière de l'Iran cette année et a déclaré que l'Iran était prêt à achever son processus d'adhésion dans les plus brefs délais.

Il a déclaré que l'Iran, en tant que membre responsable de la communauté régionale et mondiale, bénéficie de nombreuses capacités, notamment une sécurité et une stabilité durables, de riches ressources énergétiques, une continuité géographique et une intégration nationale, des liens historiques et culturels étendus avec les États membres de l'OCS et une culture riche qui empêche la croissance de l'extrémisme.

Le premier vice-président a également évoqué les avantages de l'Iran en matière de transport en raison de sa proximité avec la mer Caspienne au nord et le golfe Persique au sud, ce qui permet aux États membres de se connecter aux marchés mondiaux.

Comme l'a annoncé le président Ebrahim Raisi, a déclaré Mokhber, la République islamique d'Iran attache beaucoup d'importance au renforcement des liens avec les pays de la région, en particulier pour faciliter le transport de la Chine, de l'Asie du Sud et de l'Asie du Sud-Est vers l'Afghanistan, l'Asie centrale, le Caucase et la Russie.

Il a distingué l'Afghanistan, affirmant que sans prêter attention aux motifs et aux défis de sécurité, la planification de la facilitation des investissements et de l'expansion de la coopération économique pour atteindre le développement durable et la sécurité ne serait pas possible.

Mokhber a mentionné plusieurs mécanismes économiques conçus par l'OCS, notamment le Consortium interbancaire, le Conseil des entreprises, la Banque de développement et le Club de l'énergie, et a déclaré que l'Iran se félicitait de tous ces mécanismes et était prêt à activer toutes ses capacités pour atteindre les objectifs des mécanismes.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha