Le Président Raïssi a visité l'exposition des réalisations de l'industrie spatiale de la République islamique d’Iran

Téhéran (IRNA) - Le Président Raïssi, accompagné des Ministres des Communications, du Commerce et de la Défense, a visité l'exposition des dernières réalisations de l'industrie spatiale de la République islamique d’Iran.

Les ministres iraniens des Communications et des Technologies de l'Information, de l'Industrie, des Mines et du Commerce, et de la Défense et du Soutien aux forces armées ont accompagné le président lors de cette visite.

Après cette visite, la première réunion du Haut Conseil iranien de l'espace s'est tenue aujourd'hui, sous la présidence du Président Raïssi.

Le Haut Conseil iranien de l'espace, présidé par le chef du gouvernement, est composé des ministres des Communications, des Affaires étrangères, du Commerce, des Routes et de l'Aménagement urbain, de la Science et de la Défense.

Lors de la première réunion du Conseil suprême de l'Espace du 13e gouvernement de la RII, le Président Seyyed Ebrahim Raïssi a déclaré : «L'industrie spatiale n'était autrefois que la manifestation de la puissance des pays, mais elle est aujourd'hui considérée comme l'un des moteurs économiques et dans un avenir proche, elle fera partie de l'infrastructure de gouvernance dans divers domaines commercial, économique et de la sécurité. »

Selon l’IRNA depuis le Centre d'information présidentiel, l'ayatollah Seyyed Ebrahim Raïssi, s’exprimant ce vendredi matin 26 novembre, lors de la première réunion du Conseil suprême de l'Espace organisée par le 13e gouvernement, et tenue arès une décennie de pause, a souligné le rôle de ce Conseil dans l'élaboration des politiques et d’une feuille de route pour le développement de l'industrie spatiale du pays et a déclaré : « La première réunion du Conseil supérieur de l'Espace s'est tenue depuis près de 11 ans, ce qui montre la détermination de ce gouvernement à développer l'industrie spatiale nationale ».

Le Président a remercié à cette occasion les activités du Ministère des Communications et des Technologies de l'Information, Ministère de la Défense et de la Logistique des forces armées, le CGRI (Corps des gardiens de la Révolution islamique d’Iran) et l’Armée dans le domaine de l'Espace, et a déclaré : « Mais malgré ces efforts, nous sommes toujours loin de la place idéale ».

« Aujourd'hui, les entreprises fondées sur la connaissance et d’autres secteurs dont industriel, commercial, agricole, touristique, climatique (vue la pénurie d’eau en Iran) peuvent utiliser les services spatiaux pour se développer afin de surmonter les problèmes », a insisté M.Raïssi.

Plaidant en faveur d’une industrie spatiale « à bas prix » et sa localisation il a déclaré : « Tous les secteurs actifs dans cette industrie devraient travailler ensemble pour se chevaucher et converger et partager les expériences des uns et des autres et éviter le travail parallèle pour réaliser l’objectif d’atteindre 36 000 orbites, fixé par le Leader de la RII .

Le Président a ajouté : « Bien sûr, atteindre cet objectif est un chemin d'au moins 10 ans, mais nous sommes convaincus que par la grâce de Dieu, avec l'esprit courageux des experts du pays et avec le soutien du 13e gouvernement, ce chemin sera de plus en plus court. »

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha