Raïssi : le soutien de l'Iran à l’ECO et à ses activités est inconditionnel

Téhéran (IRNA) - Le président de la République d'Iran, déclarant que le soutien de l'Iran à l'ECO et à ses activités est inconditionnel, a déclaré : « Les sanctions américaines ne causent pas la moindre perturbation dans la volonté de la République islamique d'Iran dans la politique de interaction avec les pays voisins et les pays de la région. »

L'ayatollah Ebrahim Raïssi a déclaré dimanche lors du 15e Sommet de l’Organisation de la coopération économique (ECO) à Achgabat : « La République islamique d'Iran a une priorité particulière pour la coopération économique et le partenariat avec les pays asiatiques, en particulier ses voisins en Asie du Sud et en Asie de l'Ouest, en Asie centrale et au Caucase. »

 « Sans aucun doute, le renforcement du rôle et de la position des organisations régionales en tant que facilitateurs de la coopération bilatérale et multilatérale est l'une de nos préoccupations et de nos efforts, dont l'une des manifestations claires est l'Organisation de coopération économique. », a souligné le Président iranien.

« En plus de profiter des facteurs matériels du pouvoir, telles que la population d'un demi-milliard d'habitants, la possession d'un tiers des ressources énergétiques mondiales, la connexion unique entre l'Europe et la Chine et la Russie avec le golfe Persique et l'Inde Océan, l’ECO regroupe une main d'œuvre jeune et forte, et une identité privilégiée qui s'appelle l'Islam. », a noté l'ayatollah Raïssi.

« La République islamique d'Iran est prête à jouer un rôle plus important dans la libéralisation du commerce dans la région de l'ECO. Nous souhaitons que tous les États membres participent à la libéralisation des échanges de l'ECO, que ce soit sous la forme de l'Accord ECOTA ou sous la forme de négociations de libre-échange, selon un calendrier adapté à leur économie nationale. », a précisé le président iranien.

Soulignant le besoin de sérieux dans le commerce, de réseau de transport complémentaire, d'énergie, de capacités commerciales et de développement, d'économie numérique et de nouvelle architecture financière dans l’ECO, le chef du gouvernement iranien a déclaré à propos de la nécessité de sérieux dans le commerce : « De nombreuses ouvertures économiques dans l’ECO dépendent de la mise à niveau du commerce intra-régional. La République islamique d'Iran est prête à contribuer à la réalisation de cet objectif important en accordant des tarifs préférentiels appropriés dans le cadre de l'ECO. »

Dans une autre partie de son discours, faisant référence aux interactions et aux relations entre la République islamique d'Iran et l'ECO, le chef du 13e gouvernement a ajouté : « Le soutien de la République islamique d'Iran à l'Organisation ECO et à ses activités est inconditionnel. »

« Les sanctions américaines contre l'Iran n'avaient pas perturbé la moindre volonté de la République islamique d'Iran dans la politique d'interaction maximale avec ses voisins et la région. Cette politique d'oppression maximale a montré que ses intérêts ne sont pas conformes aux intérêts de notre région. », a noté l'ayatollah Raïssi.

Le Président de la République islamique a exprimé l'intérêt de la région pour la coopération et la fraternité bénéfiques des nations de la région et a déclaré : « La République islamique est prête à utiliser toutes ses capacités pour atteindre cet objectif humanitaire. »

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha