Les consultations diplomatiques intensives de Bagheri à Vienne

Londres - IRNA – Le Vice-ministre iranien des A.E. et négociateur en chef d’Iran pour la levée des sanctions, Ali Bagheri Kani, qui se trouve à Vienne, à la veille du nouveau cycle des pourparlers de la Commission mixte du PGAC (Plan global d’action conjoint sur le nucléaire iranien de 2015), a eu ce dimanche des entretiens intensifs sous forme de réunions bilatérales et multilatérales avec des pays membres.

Bagheri, arrivé hier 27 novembre 2021 à Vienne à la tête d'une importante délégation d'experts iraniens, spécialistes dans divers domaines juridique, bancaire et énergétique, a eu plusieurs réunions d'expertise avec les membres de la délégation de notre pays dans divers formats et autour de diverses questions avant midi.

Il a ensuite rencontré de hauts négociateurs russe et chinois, ainsi qu'Enrique Mora, secrétaire général adjoint du Service européen pour l'action extérieure, qui préside la réunion de la commission mixte prévue lundi 29 novembre.

« La Chine, l'Iran et la Russie ont tenu aujourd'hui des consultations trilatérales informelles pour préparer la reprise formelle des pourparlers de Vienne », a tweeté Mikhaïl Oulianov, ambassadeur de Russie et représentant permanent de son pays auprès des organisations internationales basées à Vienne. Il a ajouté que l'échange était utile pour comprendre la position mise à jour de la partie iranienne.

Demain lundi 29 novembre, une nouvelle série des pourparlers de la Commission mixte du PGAC (JCPOA selon son acronyme anglais) se tiendra après une pause de cinq mois à l'hôtel Cobourg de Vienne avec la participation de hauts diplomates des 4+1 (Chine, Russie, France, Royaume-Uni+ Allemagne), de l'Iran et du représentant de l'Union européenne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha