Bagheri : l’Iran est entré dans les négociations de Vienne avec une volonté sérieuse de lever les sanctions (JCPOA)

Vienne (IRNA) - Ali Bagheri Kani, le négociateur en chef de l'Iran, a déclaré à la veille d'un nouveau cycle de pourparlers nucléaires à Vienne qu'il entame des négociations avec une volonté sérieuse et de solides préparatifs pour lever les sanctions illégales et oppressives.

Bagheri a fait ces remarques dimanche soir après avoir rencontré les chefs des délégations chinoise et russe et Enrique Mora, secrétaire général adjoint du service d'action extérieure de l'Union européenne, qui préside la commission mixte.

Dans une interview conjointe accordée à l’IRNA et à la Radiotélévision iranienne, le vice-ministre des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran a déclaré : « Avant le début du nouveau cycle de pourparlers, nous avons eu des consultations avec certaines des parties participant aux pourparlers. Hier et aujourd'hui, les délégations d'experts iraniens ont eu des réunions utiles avec les délégations d'experts russes et chinoises. Aujourd'hui, les ambassadeurs de Russie et de Chine, qui sont les chefs des délégations russe et chinoise dans les pourparlers à quatre avec l'Iran, m'ont rencontré au bureau de représentation de la République islamique d'Iran auprès des organisations internationales basées à Vienne. »

Le haut diplomate iranien a ajouté que lors de ces réunions, nous avons eu des discussions diverses et utiles avec les parties russe et chinoise pour préparer le début des pourparlers Iran et 4+1 dans un nouveau cycle de pourparlers qui débute aujourd’hui le 29 novembre à Vienne.

« La République islamique d'Iran a entamé des négociations avec une volonté sérieuse et de solides préparatifs pour lever les sanctions illégales et oppressives. La composition de la délégation de la République islamique d'Iran montre la détermination et le sérieux de la République islamique d'Iran à prendre des mesures sérieuses pour lever les sanctions illégales et oppressives des Américains contre la nation iranienne. », a ajouté Bagheri.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a exprimé son espoir que ces négociations joueraient un rôle efficace dans la réalisation de l'objectif de la République islamique d'Iran de lever ces sanctions.

Concernant la durée du nouveau cycle de pourparlers à Vienne, Bagheri a déclaré : « Dans ce cycle de pourparlers, l'objectif principal et la priorité seront la question de la levée des sanctions, et en règle générale, la durée pour ce cycle de pourparlers ne peut pas être prédite. »

Le négociateur en chef de l'Iran a toutefois ajouté que lors de la réunion de lundi, « les perspectives futures de ce cycle de pourparlers seront discutées par diverses délégations, et il est probable que le cadre et le calendrier de ce cycle de pourparlers seront déterminés. »

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha