30 nov. 2021, 14:41
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84560931
0 Persons

Tags

Levée des sanctions : début des pourparlers d'expertise à Vienne

Vienne - IRNA - Le groupe de travail de la RII pour la levée des sanctions oppressives et illégales américaines vient de commencer ses travaux ce mardi à Vienne avec la présence des principaux experts de notre pays et d'autres parties signataires du Plan global d’action conjoint sur le nucléaire iranien (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais).

Selon le correspondant de l’IRNA depuis Vienne, le groupe de travail iranien a commencé ses travaux à la suite d'un accord conclu hier lundi 29 novembre, par les participants signataires de l’accord multilatéral nucléaire de 2015 à une réunion de la Commission mixte du PGAC, sur les sanctions américaines inhumaines imposées à l’Iran.

Les hauts diplomates des 4 + 1 (Chine, Russie, France, Royaume-Uni+Allemagne) et de l'Union européenne et les représentants de la République islamique d'Iran (RII) ont convenu hier de se concentrer sur la question de la « Levée des sanctions » et de le traiter en priorité.

A l’issue des pourparlers, un autre groupe de travail sera formé pour les questions nucléaires, mais la République islamique d'Iran insiste sur l’impératif de donner la priorité à la levée des sanctions et de le mettre à l'ordre du jour.

Enrique Mora, secrétaire général adjoint du Service européen pour l'action extérieure, qui préside la réunion de la commission mixte, a salué les pourparlers de Vienne, qui ont repris après une pause de cinq mois, et a confirmé ce que réclame l’Iran avec la détermination : « la levée des sanctions ».

Selon le rapport, les discussions d'expertises sur la levée des sanctions se poursuivront aussi longtemps que nécessaire.

S’exprimant au micro de l’IRNA, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh, a déclaré : « L'équipe négociatrice iranienne s’est rendue à Vienne pour la levée des sanctions et les pourparlers entre nous et les 4+1sont axés sur la levée des sanctions ».  

 Lire aussi: L'objectif de l'équipe de négociation est de lever les sanctions (Téhéran)

Il a déclaré que la République islamique d'Iran n'accepte rien de plus que le Plan global d'action conjoint sur le nucléaire de 2015 lors des négociations, et n'attend rien de moins que la levée des sanctions liées au Pacte. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha