6 déc. 2021, 10:29
Journalist ID: 3081
Code d'info: 84567100
1 Persons
Le président Raïssi: la levée des sanctions se poursuit fermement

Téhéran (IRNA) - En soulignat que la levée des sanctions se poursuit fermement, le président de la République islamique d'iran, l'ayatollah Ebrahim Raïssi , a déclaré: certains pensaient que nous n'avions aucune initiative et ne participerions pas aux négociations de Vienne, mais l'Iran a participé aux pourparlers avec autorité et dignité, et a présenté deux textes sur le nucléaire et les sanctions conformément au JCPOA.

Selon l'IRNA, "Dès le début du gouvernement, nous avons commencé deux choses; l'un était la neutralisation des sanctions, à l'ordre du jour dans un camp dirigé par le premier vice-président, et l'autre était la levée des sanctions." a déclaré le  président de la République islamique d'iran, l'ayatollah seyyed Ebrahim Raïssi, dans une interview télévisée, dimanche soir.

"Certains pensaient que nous ne participerions pas aux négociations et que nous n'avions rien à dire, alors qu'il était prouvé au monde que l'Iran était présent dans les négociations de Vienne avec dignité et autorité et a présenté deux textes entièrement sur la base de JCPOA, et dans ce domaine, le travail est suivi." a ajouté le président iranien.

Se référant à sa présence à deux réunions internationales à Achgabat et à Douchanbé ces dernières semaines, le président iranien a annoncé:" au cours de cette période de 100 jours, en communication face à face avec les délégations étrangères et communications téléphoniques, ce qui était central était la volonté de la République islamique d'iran d'élargir les relations sociales, politiques, culturelles et économiques avec le monde."

"Au sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS), j'ai rencontré les dirigeants présents au sommet, et lors de ces réunions, j'ai souligné le développement des relations de l'Iran avec ces pays, et aucun de nous n'était satisfait de cette quantité de communication." a-t-il noté.

"Notre commerce avec le Tadjikistan a triplé depuis le voyage à Achgabat, selon le ministère des Affaires étrangères, a déclaré le président Raïssi, ajoutant que: " après avoir accepté l'adhésion permanente de l'Iran à Shanghai, j'ai demandé à des militants économiques de devenir plus actifs."

Evoquant sa visite au Turkménistan et sa participation au sommet de l'ECO, le président iranien a déclaré: "nous avons eu un problème avec le Turkménistan pendant 5 ans, avec ce voyage, les problèmes de communication et de transit ont été résolus. Il y avait aussi un accord d'échange de gaz entre le Turkménistan, l'Iran et l'Azerbaïdjan, et cet accord pourrait être un bon terrain pour faire de l'Iran une plaque tournante régionale de transit."

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha