Diplomatie iranienne: les propos de Macron sur le JCPOA n'ont ni fondement juridique ni fondement rationnel

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que les propos de Macron sur le JCPOA lors de son déplacement aux EAU n'ont ni fondement juridique ni fondement rationnel.

Lors de sa conférence de presse, Saeid Khatibzadeh a déclaré à propos des récents propos du président Macron : « Si ces propos sont destinés à la consommation intérieure et à satisfaire certains clients pour les buts commerciaux, cela peut être ignoré. La France elle-même est l'un des participants aux négociations de Vienne, et [les Français] eux-mêmes savent que certaines déclarations n'ont ni fondement juridique ni fondement rationnel. »

« Nous attendons des pays comme la France qu'ils agissent de manière plus responsable. La militarisation de notre région est inacceptable et les armes qu'ils vendent à la région sont à la base des troubles que nous constatons.», a ajouté le chef de la diplomatie iranienne.

« Nous assistons à la vente de dizaines de milliers de milliards de dollars d'armes à des pays de la région, alors qu'ils se réunissent de nombreuses fois pour nos missiles. Notre détermination devient plus sérieuse avec ces mesures pour activer notre bouclier de défense en fonction de notre volonté et en nous appuyant sur notre force intérieure.», a conclu le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha