6 déc. 2021, 14:34
Journalist ID: 3081
Code d'info: 84567607
0 Persons
khatibzadeh: pas d'accord temporaire dans les négociations de Vienne

Téhéran (IRNA) - Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré: "nous négocions sur la base des textes que nous avons remis à l'autre partie pour lever les sanctions et les mesures compensatoires, et fondamentalement, il n'existe pas d'accord temporaire."

Selon l'IRNA, "La date des négociations de Vienne va fixer par M. Mora et M. Bagheri." a déclaré Saeid Khatibzadeh lundi lors d'une conférence de presse, en réponse à une question sur les pourparlers à Vienne, que le prochain cycle de pourparlers de Vienne commencera ce week-end, ajoutant que "les pourparlers de Vienne ne sont pas arrêtés et d'autres textes sont données en cas de besoin."

Khatibzadeh, déclarant qu'il est important que l'autre partie, comme l'Iran, entre avec des suggestions claires, a annoncé: "ce que nous avons présenté peut certainement être négocié et examiné, mais le fait que l'autre partie ne fasse que des déclarations médiatiques et sur la base de ces déclarations médiatiques, pense qu'elle peut jouer un jeu coupable, et sur la base du jeu coupable pense qu'elle peut influencer les pensées des élites et des décideurs iraniens, est une fausse idée. nous savons ce que nous voulons et ce que nous voulons est complètement dans le cadre de JCPOA."

En réponse à une question sur l'utilisation américaine du mot "droits de l'homme", ce haut diplomate iranien a déclaré: "l' industrie de l'intervention dans d'autres pays (coups d'État et assassinats) est un document estampillé made in USA, et ce pays ne peut pas gagner en prestige en utilisant le mot "droits de l'homme". Les droits de l'homme sont devenus le pire jouet politique du pays au cours de la dernière décennie, et chaque fois que ce pays a voulu intervenir, il est intervenu au nom des droits de l'homme et de la démocratie."

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha