Manœuvre Grand Prophète 17 : l'utilisation de nouvelles munitions d’artillerie pour la première fois par le CGRI

Téhéran (IRNA) - Au troisième jour des exercices militaires conjoints massifs du « Grand Prophète 17 », la force terrestre du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) a utilisé pour la première fois un char local avancé baptisé Karrar.

Karrar, une version améliorée des chars T-72m, est entré en service mercredi lors des exercices conjoints du Grand Prophète 17 sur les côtes sud du pays.

Le nouveau char est doté de revêtements spéciaux pour résister aux vagues de chaleur et peut se cacher devant les missiles équipés de tête chercheuse. Il est également équipé de systèmes de navigation GPS.

Les exercices du Grand Prophète 17 ont débuté lundi 20 décembre, couvrant les côtes des provinces iraniennes méridionales d'Hormozgan, de Bushehr et du Khuzestan.

Les unités spéciales de la Force terrestre du CGRI ont exercé leurs compétences défensives lors de ces manœuvres sur l’île de Lark.

Les nouvelles munitions d’artillerie sont des munitions avec fusible équipées d'un capteur qui est activé sans l'utilisation de systèmes de retenue et de guidage et de recherche à proximité de la cible.

De plus, les drones d'attaque de la force terrestre du CGRI, récemment rejoint à cette force, ont réussi à toucher et à détruire leurs cibles en survolant la zone d'entraînement.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha