En visite à l’IRNA, l’ambassadeur d’Italie à Téhéran salue la bonne couverture vaccinale Covid en Iran

Téhéran (IRNA) – A l’occasion d’une rencontre ce mardi 28 décembre à Téhéran, l’ambassadeur d'Italie à Téhéran, Giuseppe Perrone et le PDG de l’agence officielle de la RII, Ali Naderi, ont souligné la nécessité pour un média indépendant de jouer un rôle dans les pourparlers de Vienne et découvrir dignement l'événement.

Giuseppe Perone, l'ambassadeur d'Italie en poste à Téhéran, a rencontré aujourd'hui mardi 28 décembre le PDG de l'IRNA, au siège de l'agence de presse de la République islamique.

Lors de la rencontre, Ali Naderi a présenté ses meilleurs vœux de Noël et du Nouvel An chrétien au diplomate et a déclaré : «Nous serons ravis d'avoir plus de relations avec des pays qui ont des approches positives et amicales envers l’Iran ».

Le peuple iranien considère l'Italie comme son amie et se félicite de l'élargissement de la coopération entre les deux pays », a fait valoir le PDG de l’IRNA.

Se référant aux pourparlers de Vienne, Ali Naderi a souligné la nécessité d'une couverture médiatique « appropriée » et « juste » de cet événement et a indiqué : « Il semble que l'approche dominante pour couvrir ces pourparlers soit basée sur les désidératas de la Troïka européenne (France, Royaume-Uni, Allemagne) et compte tenu des divergences de vues entre les pays européens voire l'Union européenne et le trio, une révision des stratégies des médias engagés en Europe s’avère nécessaire et à cet effet le rôle des médias des deux pays est important ».

Soulignant que l'Iran a participé avec sérieux aux pourparlers et cherche à obtenir un résultat, il a déclaré : « Les campagnes médiatique lancée par les médias mainstream occidentaux cherchent à faire pression sur l'équipe négociatrice iranienne dans l’objectif d’arracher plus de concessions à l'Iran. C'est pourquoi il est nécessaire que les médias indépendants interviennent pour contribuer à la couverture juste et équitable des informations qui sont précises et véridiques sur les négociations. »

Soulignant la nécessité d'accroître les relations commerciales et économiques entre l’Iran et l’Italie, M.Naderi a appelé les médias des deux pays à jouer un rôle plus actif pour exposer les potentiels bilatéraux, en particulier dans le secteur privé, afin d’aider à l’élargissement des collaborations entre les deux pays.

Toujours lors de la rencontre, l'ambassadeur d’Italie, Giuseppe Perone, faisant référence aux relations amicales entre les deux pays, a déclaré : « L'Italie est depuis longtemps le premier partenaire économique de l'Iran en Europe et entretient de bonnes relations avec le nouveau gouvernement de la RII. »

« Ces derniers mois, les ministres iranien et italien des Affaires étrangères ont eu deux réunions et lors de ces rencontres, ils ont eu de bonnes discussions sur les modalités du développement des relations bilatérales et des questions régionales. » a-t-il rappelé. 

Félicitant l'Iran pour son succès dans la bonne couverture vaccinale à l'échelle nationale et le contrôle de la maladie mortelle du Covid, dans le pays, il a évoqué la coopération entre les deux pays dans ce domaine et a déclaré : « L'Italie a fait un don de deux millions de doses de vaccin à l'Iran via le panier COVAX et demeure prête à renforcer la coopération bilatérale. »

« Affichant son optimisme quant aux résultats des pourparlers de Vienne, M. Peroneh a indiqué : « Il semble que toutes les parties aient pris les négociations au sérieux et la coopération médiatique entre les deux pays est très importante à cet égard ».

L'ambassadeur d'Italie à Téhéran a pour sa part souligné qu’il revient aux médias indépendants de couvrir les réalités des pourparlers de Vienne ».

Evoquant la coopération entre les deux pays ces dernières années, le diplomate italien a fait valoir : « Malgré les sanctions, les relations commerciales et financières irano-italiennes ont été maintenues, notamment dans le domaine de l'approvisionnement en vaccins. A cet effet nous avons assisté à une coopération bancaire entre les deux pays ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

           

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha