Les ministres des Affaires étrangères de l’Iran et d’Oman discutent des relations bilatérales et des développements régionaux

Téhéran (IRNA)- Les ministres des Affaires étrangères d'Iran et d'Oman ont discuté de diverses questions intéressant les deux pays lors d'un appel téléphonique.

Lors de l'appel téléphonique de dimanche, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian et son homologue omanais, Sayyid Badr Albusaidi, ont souligné l'importance de renforcer la coopération bilatérale au niveau international.

Le haut diplomate iranien et omanais a également appelé à la poursuite des consultations sur différentes questions mutuelles et internationales.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a transmis les salutations chaleureuses du président Ebrahim Raeisi au sultan omanais Haitham bin Tariq Al Said et a échangé des vues avec son homologue sur les moyens possibles de résoudre les crises régionales par le dialogue entre les pays de la région.

Amir-Abdollahian a exprimé l'espoir que le terrain nécessaire serait préparé pour sa visite à Mascate dès que possible.

Le ministre omanais des Affaires étrangères a, pour sa part, salué les relations positives entre Téhéran et Mascate, affirmant que son pays a toujours insisté sur le fait que les crises régionales devaient être réglées par le dialogue sans épargner aucun effort pour promouvoir la paix.

Lors d'une réunion avec le cheikh Khalifa bin Ali bin Issa al-Harthy, sous-secrétaire aux Affaires diplomatiques du ministère omanais des Affaires étrangères, à Téhéran à la fin du mois dernier, le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que Téhéran était déterminé à dialoguer et à adopter des solutions politiques pour résoudre les problèmes régionaux.

Amir-Abdollahian a déclaré que l'amélioration et l'élargissement des relations avec les pays voisins sont la priorité de la politique étrangère de l'administration iranienne, notant que l'Iran attache une grande importance à ses liens avec Oman en tant que voisin.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha