2e anniversaires de la mort en martyre du G.Soleimani : magnifiques célébrations
 commémoratives pour le héros de la lutte anti-terroriste

Téhéran (IRNA) – « La grandeur et la gloire manifestées dans les célébrations commémoratives pour le deuxième anniversaire de la mort en martyre du Général des cœurs était une autre preuve à l’appui du caractère populaire et patriotique de ce vrai soldat de la Révolution qu’est Haj Qassem Soleimani », c’est en ces termes qu’a qualifié le Leader de la RII, l’Ayatollah Khamenei, cet immense martyr.

Le deuxième anniversaire de la mort en martyre du général Qassem Soleimani et des ses compagnons de lutte, dont le commandant populaire irakien, Abou Mahdi al-Mohandes, visés par une frappe ciblée américaine sur ordre direct de Donald Trump, ancien Président américain, à l'aéroport international de Bagdad, le matin du 3 janvier 2020, s'est tenu en présence de différentes couches de la population en Iran et spécialement à Téhéran, la capitale. La commémoration a pris ce lundi 3 décembre 2022 une ampleur sans précédent.

S’exprimant à cette occasion le Leader de la RII a déclaré que le martyr Soleimani reste à jamais vivant dans les mémoires, mais ses assassins ont leurs places dans les poubelles de l’Histoire et sont voués à l’oubli et au mépris.

« Par sa mort en martyre le défunt Soleimani est devenu une école, une école qui se résume en deux mots : la véracité et la sincérité », a fait remarquer le Leader.

L’ayatollah Khaméneï s’attardant sur le bilan spectaculaire du défunt Soleimani dans la lutte anti-terroriste en dehors des frontières iraniennes a déclaré : « Notre martyr bien-aimé a prouvé qu’on peut être à la fois la figure la plus nationale de son pays et la plus patriote du monde musulman.

Ces jours-ci diverses provinces iraniennes étaient la scène des célébrations commémoratives marquant le deuxième anniversaire de la mort en martyre du général Soleimani. Un anniversaire qui ravive à travers, les rassemblements et les manifestations littéraires et artistiques, les valeurs autour de cette figure emblématique de l’Iran contemporain.

Les Iraniens célèbrent ces jours-ci ses qualités d’« épris du Velayat », « honnête et sincère », « manifestation de l’âme de la Résistace », et d’« homme de sagesse et d’action ».

Tout a été dit dans les hommages : Le martyr Soleimani ne nous quittera jamais vraiment, car il est toujours vivant. Il s’est transformé en une école, en une culture.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

              

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha