6 janv. 2022, 12:17
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84604407
0 Persons
A quel stade en sont les négociations pour la levée des sanctions à Vienne ?

Téhéran (IRNA)- Le négociateur principal de Téhéran a déclaré que les discussions avec le groupe de pays P4+1 à Vienne, en Autriche, sur la levée des sanctions imposées par les États-Unis à l'Iran après son retrait unilatéral de l'accord historique de 2015 sont « positives et progressent.

Ali Bagheri Kani a fait ces remarques en s'adressant aux journalistes avant de s'entretenir avec les représentants des cinq signataires restants du Plan d'action global conjoint (JCPOA), le nom officiel de l'accord.

Il a ajouté que des efforts étaient en cours pour obtenir des résultats des pourparlers.

L'Iran et les cinq signataires restants du JCPOA – la Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne, la Russie et la Chine – ont repris les pourparlers à Vienne lundi après que les parties ont pris une pause de trois jours pour le Nouvel An.

Le huitième cycle des pourparlers de Vienne a débuté le 27 décembre en mettant l'accent sur la suppression de toutes les sanctions américaines. Les États-Unis ne sont pas autorisés à assister directement aux pourparlers en raison de leur retrait en 2018 de l'accord historique avec l'Iran.

Au cours du précédent cycle de pourparlers, le premier sous le nouveau président iranien Ebrahim Raïssi, l'Iran a présenté de nouvelles propositions à la table des négociations pour faire avancer les pourparlers et a ensuite critiqué les signataires européens du JCPOA pour ne pas avoir emboîté le pas et rester passif.

Le négociateur iranien a déclaré que le succès des pourparlers de Vienne dépendait de la conclusion d'un accord sur la suppression effective des cruelles sanctions américaines contre Téhéran.

Plus l'autre partie est sérieuse dans la suppression des sanctions et dans l'acceptation des mécanismes de l'Iran pour le faire, en particulier sur les questions de vérification et de garantie, plus tôt nous pourrons parvenir à un accord, a ajouté Bagheri Kani.

L'Iran dit que les sanctions devraient être levées de manière vérifiable et veut que les États-Unis donnent la garantie qu'ils n'abandonneront pas à nouveau l'accord.

Les pourparlers avancent lentement mais sûrement (l’envoyé russe)

Le négociateur en chef russe aux négociations de Vienne, Mikhaïl Oulianov, a déclaré dans un tweet que les pourparlers entre l'Iran et les cinq pays "continuent d'avancer lentement mais sûrement".

«Au cours du 7e tour des # ViennaTalks, les commentaires ont varié (de manière injustifiée, à mon avis) de négatifs à sceptiques, créant ainsi une atmosphère peu propice à des progrès», a ajouté Oulianov, qui est l'ambassadeur de Russie auprès des organisations internationales à Vienne.

Il a déclaré que les parties « doivent être plus objectives ».

Les ministres adjoints de l'Iran et de la Corée du Sud se réuniront à Vienne

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a déclaré mercredi à IRNA que Bagheri Kani, qui est vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé des affaires politiques, devait rencontrer son homologue sud-coréen à Vienne.

«La présence du responsable du ministère des Affaires étrangères [sud]-coréen à Vienne est une décision personnelle et les tiers demandent à être présents à Vienne en raison de problèmes bilatéraux et multilatéraux», a ajouté Khatibzadeh.

Il a déclaré que la réunion se tiendrait à la demande du responsable sud-coréen, soulignant que de telles réunions n'avaient rien à voir avec les pourparlers de Vienne entre l'Iran et le groupe de pays P4+1.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha