Les négociations de Vienne font l'objet d'entretiens téléphoniques entre Amir Abdollahian et son homologue norvégienne

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amirabdollahian et son homologue norvégien Anniken Huitfeldt, lors d'une conversation téléphonique jeudi soir, ont échangé leurs points de vue sur les pourparlers de Vienne.

Lors d'une conversation téléphonique avec la ministre norvégienne des Affaires étrangères Anniken Huitfeldt, Amirabdollahian et Huitfeldt ont échangé leurs points de vue sur les relations bilatérales, les questions régionales et internationales, ainsi que les discussions sur la levée des sanctions à Vienne.

Evoquant les hauts potentiels économiques et technologiques des deux pays, Amirabdollahian a exprimé l'espoir que la coopération entre les deux pays s'intensifie pour développer les relations.

Se référant aux pourparlers de Vienne, Amirabdollahian a déclaré qu'à présent l'atmosphère générale des négociations est positive, et si les parties reviennent à leurs pleines obligations dans le JCPOA, l'Iran arrêtera également ses mesures compensatoires.

«Les parties occidentales doivent montrer leur bonne foi non seulement en paroles, mais aussi en actes et l'action pratique souhaitée est de lever les sanctions et de revenir au JCPOA», a-t-il ajouté.

Se référant aux pourparlers de Vienne, Huitfeldt a déclaré que «nous suivons les pourparlers de près et sommes conscients de la coopération constructive de l'Iran avec l'Agence internationale de l'énergie atomique». Elle a exprimé l'espoir que les pourparlers de Vienne aboutiraient à un bon accord entre les deux parties.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha