Négociations sur la levée des sanctions : poursuite des consultations diplomatiques et d'expertise "intensives" à Vienne

Vienne (IRNA)- Des consultations diplomatiques et d'expertise intensives sont toujours en cours au 15e jour des pourparlers de Vienne, et nos experts sont partis il y a peu de temps ce jeudi pour l'hôtel Coburg à Vienne pour poursuivre les discussions avec les représentants des pays 4+1 et de l'Union européenne sur la levée des sanctions et les questions liée aux engagements nucléaires.

Selon le correspondant de l'IRNA à Vienne ce jeudi 13 janvier, les réunions d'experts se tiennent sur la base d'un accord conclu lors de la dernière réunion de la Commission mixte, au cours de laquelle les représentants des pays participants ont souligné la priorité pour la levée des sanctions illégales et oppressives visant l’Iran.

Selon le calendrier annoncé, Ali Bagheri Kani, le négociateur en chef iranien, doit également s’entretenir ce soir avec les chefs de certaines délégations.

Les réunions d'aujourd'hui jeudi fait partie du huitième cycle de pourparlers sur la levée des sanctions, et il semble que les pourparlers aient atteint une étape critique et décisive.

Le tout dernier round a débuté le lundi 27 décembre 2021, et les pourparlers ont connu des progrès palpables, selon les délégations négociatrices. Mais on entend dire que malgré les avancées enregistrées dans les dialogues, des exigences maximalistes et parfois même des tentatives de repousser les textes proposés par Téhéran se poursuivent, et cela a été l’une des raisons de la lenteur des pourparlers.

Lire aussi: Pourparlers de Vienne: des avancées à pas lents

Hier, selon la routine des jours précédents, les réunions se sont tenues bilatéralement et multilatéralement à deux niveaux de chefs de délégations et d'experts.

Une rencontre bilatérale entre Ali Bagheri et Enrique Mora, coordinateur des pourparlers, ainsi qu'une rencontre d'une heure réunissant le négociateur en chef iranien, Ali Bagheri Kani, Enrique Mora, et des représentants des trois pays européens (France, Allemagne, Royaume-Uni)  figuraient parmi les rendez-vous tenus sur les questions liées à la levée des sanctions et à sa vérification ainsi qu’aux engagements nucléaires.

Lire aussi: L'Iran et les émissaires de l'E3 poursuivent leurs consultations diplomatiques à Vienne

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

            

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha