Toutes les parties aux pourparlers de Vienne s'efforcent de parvenir à un accord final «dès que possible» (Pékin)

Vienne (IRNA) - Le négociateur en chef de la Chine s’exprimant sur les pourparlers entre l’Iran et les 4+1 sur la levée des sanctions à Vienne a déclaré que les négociations avançaient et que les représentants de tous les pays participant ont la volonté de travailler pour parvenir à un accord final « dans les plus brefs délai ».

Wang Qun, ambassadeur de Chine et représentant permanent du pays auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique basée à Vienne, qui préside la délégation de Pékin aux pourparlers, a fait ces remarques jeudi soir avant le début de la réunion des P4 + 1 avec les États-Unis, notant que les pourparlers « sont en bonne condition. »

Dans une interview exclusive accordée ce jeudi 13 janvier 2022 avec l’IRNA, le diplomate a ajouté : « Toutes les parties s'efforcent de parvenir à un accord dans les plus brefs délais. »

En réponse à une question sur la réunion d'hier du groupe de travail sur les préparatifs exécutifs pour discuter de la manière de mettre en œuvre d'éventuels accords, le diplomate chinois a ajouté : « Il s'agissait d'une réunion importante et des questions « fondamentales » ont été soulevées. »

 Il a également noté que toutes les parties aux pourparlers de Vienne sont « sérieuses » pour atteindre des résultats tangibles.

Les préoccupations de l'Iran à ce sujet sont légitimes et raisonnables, insiste le négociateur chinois faisant remarquer que pour recommencer à respecter pleinement le PGAC, les États-Unis devraient d'abord lever leurs sanctions unilatérales contre l'Iran, y compris la juridiction au bras long contre des entités et des personnes tierces.

Parallèlement, des mesures pratiques et efficaces devraient être prises, par le biais de négociations, pour empêcher les parties concernées de se retirer à nouveau arbitrairement du PAGC et de réimposer des sanctions, a souligné le diplomate chinois.

Dans la phase finale actuelle des négociations, on s’attend à ce que toutes les parties concernées redouble d'efforts, maintiennent une attitude rationnelle et pragmatique et parviennent à un ensemble de solutions le plus rapidement possible.

Pour Pékin les États-Unis devraient cesser de tergiverser et passer résolument à la levée complète et rigoureuse des sanctions.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha