L'Iran exhorte le CSNU à obliger les sionistes à mettre immédiatement fin aux violations systématiques des droits de l'homme

Téhéran (IRNA)- L'ambassadeur et représentant permanent de l'Iran auprès de l'ONU, Majid Takht Ravanchi, ici mercredi, évoquant les actes criminels du régime sioniste en Palestine occupée, a déclaré : Le CSNU doit obliger Israël à mettre fin à ses violations systématiques des droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés.

« L'inaction du Conseil de sécurité a encouragé le régime israélien à poursuivre ses crimes contre le peuple opprimé de Palestine », a déclaré l'envoyé iranien, ajoutant :

Le Conseil de sécurité doit également contraindre le régime israélien à mettre fin à son occupation des territoires palestiniens et autres territoires arabes.

Il a déclaré que la situation dans les territoires palestiniens occupés continue de se détériorer, constituant une menace pour la paix et la sécurité internationales.

Se référant au meurtre systématique des enfants palestiniens par le régime sioniste usurpateur, Takht Ravanchi a déclaré :Selon OCHA, en 2021, 341 Palestiniens ont été tués et 17 893 autres blessés.

Les forces de sécurité israéliennes tuent systématiquement les enfants palestiniens et en 2021, 86 enfants palestiniens ont été tués dans le territoire palestinien occupé, le plus élevé depuis 2014.

« Un seul exemple des brutalités du régime israélien a été sa guerre totale de 11 jours contre Gaza en mai 2021, lorsque les forces israéliennes ont tué 256 Palestiniens, dont 66 enfants et 40 femmes.

Cela comprend 13 membres d'une famille élargie, dont des enfants, dont un aussi jeune que six mois, qui ont été tués et enterrés dans les décombres de leur propre maison », a-t-il ajouté.

Il a déclaré que la République islamique d'Iran condamne les politiques malveillantes et les activités déstabilisatrices d'Israël, qui constituent une menace évidente pour la paix et la sécurité de la région.

"Nous condamnons également la convocation de la récente réunion du Cabinet israélien dans le Golan syrien occupé et sa déclaration sur la construction de nouvelles colonies là-bas", a ajouté Ravanchi.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha