22 janv. 2022, 02:56
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84621995
T T
0 Persons

Tags

Levée des sanctions : l'Iran et la Russie se penchent sur les dernières évolutions à Vienne

Téhéran, IRNA - Les chefs des délégations iranienne et russe aux négociations de Vienne ont passé en revue vendredi les derniers développements liés aux pourparlers nucléaires dans la capitale autrichienne.

Des réunions d'experts se sont également tenues plus tôt jeudi sur différentes questions.

Sur la base d'un accord conclu lors de la dernière réunion de la commission mixte du PGAC (l’accord multilatéral sur le nucléaire de 2015), les pourparlers à Vienne porteront principalement sur la levée des sanctions arbitraires contre Téhéran.

Presque la plupart des parties aux négociations estiment que les pourparlers sont sur la bonne voie et progressent.

Les pourparlers sur les sanctions à Vienne ont débuté ce vendredi par une rencontre entre Ali Bagheri Kani, négociateur en chef de la RII, et Enrique Mora, coordinateur de la Commission mixte. Ils seront suivis de rencontres avec des représentants d'autres pays participants.

Selon le correspondant de l'IRNA à Vienne, Ali Bagheri a rencontré ce vendredi 21 janvier à l'hôtel Cobourg de Vienne Enrique Mora avant de rencontrer Mikhail Ulyanov, le négociateur en chef de la Russie.

Selon le calendrier annoncé, Bagheri rencontrera également ce soir des représentants de trois pays européens. Parallèlement, des réunions se tiennent au niveau des experts sur diverses questions, en particulier sur la levée des sanctions.

Ce matin, des représentants du groupe 4+1 (France, Royaume-Uni, Allemagne, Chine, Russie) et des États-Unis se sont rencontrés en l'absence de l'Iran pour faire le point sur l'état d'avancement des pourparlers.

« Les partenaires occidentaux, comme ils le font ouvertement, ont souligné la nécessité de finaliser les pourparlers dès que possible », a tweeté le diplomate russe Mikhail Ulyanov.

Affirmant que la Russie partage ce sentiment d'urgence, il a précisé que la partie russe s’oppose aux échéances « artificielles » des partis occidentaux.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

         

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha