23 janv. 2022, 08:22
Journalist ID: 3081
Code d'info: 84623201
T T
0 Persons
Retour du droit de vote de l'Iran à l'ONU

New York (IRNA) - Majid Takht Ravanchi, ambassadeur et représentant de la République islamique d'Iran auprès des Nations Unies, a fait part du retour du droit de vote de l'Iran à l'ONU.

Selon l'IRNA, l'ambassadeur et représentant permanent de l'Iran auprès des Nations unies a confirmé samedi soir que la dette impayée de l'Iran avait été payée aux Nations unies et que le vote de notre pays devrait naturellement revenir en début de semaine (lundi).

La Corée du Sud a versé plus de 18 millions de dollars des avoirs bloqués de l'Iran aux Nations unies en tant qu'arriérés de Téhéran.

« La République islamique d'Iran, en tant que membre fondateur et actif de l'ONU, s'est toujours engagée à payer ses cotisations à temps, et nous l'avons prouvé pratiquement. » a ajouté Takht Ravanchi.

« Malheureusement, pour la deuxième année consécutive, nous avons été confrontés au problème du paiement de nos cotisations en raison des sanctions américaines oppressives et unilatérales contre l'Iran. » a-t-il noté.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, SaÏd Khatibzadeh, a déjà déclaré que « Malheureusement, pour la deuxième année consécutive et en raison des sanctions américaines oppressives et illégales, notre pays a des difficultés pour le paiement des cotisations à l’ONU liés aux frais d’adhésion à l’Organisation internationale. »

L'Iran dispose de plus de 7 milliards de dollars de fonds gelés dans deux banques sud-coréennes, à la Banque industrielle de Corée (IBK) et Woori Bank, en raison des sanctions américaines.

Les Nations Unies ont suspendu le droit de vote de l'Iran pour la deuxième fois cette année en raison du non-paiement des cotisations, contre lequel la République islamique se bat en raison des sanctions américaines illégales sur les transferts de devises.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha