La normalisation est une tentative par des pays fragiles de chercher une protection (l’ambassadeur de Palestine)

Téhéran (IRNA)- L'ambassadeur palestinien en Irak, Ahmed Aqel, a déclaré que la normalisation est une tentative des pays ébranlés de rechercher une protection, qu'Israël ne peut pas se protéger et que l'entité sioniste ne connaît que le langage de la force.

L’ambassadeur palestinien en Irak a déclaré mercredi à l’IRNA que la Journée internationale de Qods revêtait une importance particulière, et qu'elle devrait être la Journée internationale de Qods car al-Qods et son peuple résiste à l'occupation sioniste pour défendre le plan qui visait à diviser la mosquée Al-Aqsa dans le temps et dans l'espace.

L’ambassadeur palestinien en Irak a souligné que cet ennemi n'abandonnera pas ses plans, et qu'il ne connaît que la force, la résistance et la renaissance de la nation.

Et à propos de la tentative de certains pays arabes de se normaliser avec le régime sioniste, il a dit : La soi-disant normalisation est la tentative de ces pays ébranlés de chercher ce qui peut les protéger alors qu'ils s'imaginent qu'Israël peut les protéger, et ils ne veulent certainement pas et ne peuvent pas les protéger eux-mêmes.

Israël est dans un état de faiblesse stratégique. Il fait face à des menaces existentielles, avec cette normalisation, il saute sur les droits du peuple palestinien, pense le diplomate palestinien.

L'accord du siècle est tombé, et la normalisation tombera, et nos peuples et la nation arabe et islamique gagneront, a-t-il espéré.

Ceux qui invitent les autres à normaliser les relations avec le régime sioniste d'Israël sont les sionistes.

Amer al-Fayez, un législateur irakien, a dans une interview accordée à l’IRNA, ce mercredi, déclaré que ceux qui invitent les autres à normaliser les relations avec le régime sioniste d'Israël étaient les sionistes quelle que soit leur nationalité.

Il a appelé, pour sa part, tout le monde à s'exprimer pour la liberté du Saint Qods lors de la Journée mondiale du Qods le 29 avril.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha