L'Iran salue la tenue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays islamiques sur la question palestinienne

Téhéran (IRNA)- Au cours d'une conversation téléphonique avec le Secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a salué la tenue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des États membres sur les derniers développements en Palestine.

Lors d'un appel téléphonique d’Amir Abdollahian, avec Hussein Ibrahim Taha, secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, les deux parties ont discuté des derniers développements dans le monde islamique, y compris la Palestine, le Yémen et l'Afghanistan.

Le ministre des Affaires étrangères a salué les positions du Secrétaire général envers la cause palestinienne et les efforts de cette organisation pour établir la paix et la sécurité dans la région et le monde islamique.

Amir Abdollahian a annoncé son soutien à la réunion des ambassadeurs de l'Organisation de la coopération islamique pour discuter de la question de la Palestine, et s'est félicité de la tenue d'une réunion consultative au niveau des ministres des Affaires étrangères des pays islamiques pour discuter des derniers développements en Palestine et des crimes du régime sioniste dans la mosquée Al-Aqsa.

Amir Abdollahian a également affirmé son soutien à l'établissement et à la poursuite du cessez-le-feu au Yémen et a souligné la nécessité de lever complètement le blocus humanitaire.

Le ministre des Affaires étrangères a également condamné les récents meurtres et crimes terroristes en Afghanistan et a appelé les pays islamiques et la communauté internationale à accorder plus d'attention à la résolution des problèmes du peuple afghan.

À son tour, Hussein Ibrahim Taha, Secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique, a considéré la question de la Palestine comme une priorité majeure pour cette organisation et le monde islamique, et a déclaré que l'Organisation de la coopération islamique avait toujours soutenu la Palestine, et continuera de proposer diverses initiatives pour soutenir la Palestine et Al-Qods, et de travailler à l'approbation des droits légitimes du peuple de ce pays avec le soutien des principaux pays islamiques.

Hussain Ibrahim Taha a également dénoncé les actes terroristes odieux en Afghanistan, les décrivant comme une tentative de diviser les musulmans.

Il a ajouté que tous les efforts de l'Organisation de la coopération islamique visent à établir la paix et la sécurité dans le monde islamique et à développer et élargir les relations et la coopération entre les États membres de cette organisation.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha