Crainte US de la capacité défensive de l'Iran : la Chambre des représentants adopte une loi contre les drones iraniens

Téhéran (IRNA)-Les Etats-Unis qui prétendent vouloir revenir à l'accord multilatéral sur le nucléaire iranien de 2015, non seulement n’a adopté aucune mesure efficace et productive pour lever les sanctions illégales précédentes, mais encore leur Chambre des représentants a approuvé un plan anti-iranien ce jeudi, heure locale, par crainte de la capacité de dissuasion défensive iranienne.

La loi sur l'arrêt des drones iraniens, “Stop Iranian Drones Act” (SIDA), approuvée à 424 contre deux, nécessite l'approbation du Sénat et une signature présidentielle pour devenir loi.

Le plan anti-iranien prétend qu’il s’agit de la politique américaine d'empêcher l'Iran et ses alliés d'avoir accès aux drones et à leurs composants commerciaux (qui font partie des armes conventionnelles destinées à la Défense chez tout un pays) qui pourraient être utilisés, selon eux, dans des attaques contre des personnalités américaines et d'autres alliés.

Lire aussi: 

Dans une lettre au Président de l'Assemblée générale de l’ONU : L'Iran appelle à une résolution condamnant les assassins du général Qassem Soleimani

Il n'y avait aucune mention des drones dans les lois américaines précédentes interdisant la vente d'armes à l'Iran ou l'exportation d'équipements militaires depuis l'Iran, y compris les sanctions.

 Auparavant, le Président américain Joe Biden, par « peur de la technologie des systèmes de drones », avait annoncé un plan pour contrer la « menace des drones iraniens ».

En novembre 2021, le Secrétaire d’État américain, Antony Blinken avait déclaré que les États-Unis utiliseraient tous les outils appropriés pour contrer l'influence et les activités de l'Iran, y compris sa prolifération de véhicules aériens sans pilote (drones).

Un haut responsable américain avait récemment averti que des frappes de drones contre des autorités d'autres pays pourraient se produire aux États-Unis.

Cette autorité du gouvernement américain a dévoilé lundi les détails d'un "plan d'action national pour les drones" qui était le premier plan du gouvernement américain pour faire face à la menace des systèmes de drones aux États-Unis, a rapporté Newsweek.

Le responsable a affirmé que "la menace contre le sol américain des opérateurs malveillants, négligants ou mal informés de drones privés et commerciaux augmente à mesure que la technologie des systèmes de drones devient de plus en plus disponible mais les obstacles sont très faibles pour les désamorcer.

Le responsable a affirmé que « bien qu'il n'y ait toujours pas de véritable menace UAV sur le territoire américain de la part d'agents nationaux ou étrangers, nous assistions à des évolutions en dehors des États-Unis, comme au Mexique, où des groupes de contrebande utilisaient des drones pour attaquer leurs rivaux. »

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha