L’ambassadeur de France à Téhéran a évoqué la volonté de l'UE de développer les relations commerciales avec l'Iran

Téhéran (IRNA)- L’ambassadeur de France à Téhéran, Philippe Thiébaud, a évoqué lundi, la volonté de l'Union européenne de développer des relations commerciales avec l'Iran sur la base d'intérêts mutuels, et a déclaré : «Actuellement, les échanges entre l'UE et l'Iran ont atteint un niveau significatif».

L'Organisation iranienne de promotion du commerce (OIPC) a organisé les 7 et 8 mai un cours de formation en diplomatie commerciale à Téhéran en collaboration avec le Centre du commerce international et le ministère des Affaires étrangères du pays.

La cérémonie d'ouverture du cours s'est déroulée en présence de hauts responsables, dont l'ambassadeur de France en Iran Philippe Thiébaud, le conseiller principal du vice-ministre des Affaires étrangères pour les affaires juridiques et internationales Jalaledin Alavi Sabzevari, et le chef adjoint du OIPC pour le développement des marchés d'exportation Ahmad-Reza Alaei Tabatabaei.

S'exprimant lors de la cérémonie de l’ouverture, M. Thiébaud a évoqué lundi la volonté de l'Union européenne de développer des relations commerciales avec l'Iran sur la base d'intérêts mutuels, et a déclaré : «Actuellement, les échanges entre l'UE et l'Iran ont atteint un niveau significatif».

L'année dernière, environ 20% des importations de l'Iran provenaient de l'Union européenne, et le volume des échanges entre les deux parties est passé à environ cinq milliards d'euros, a-t-il indiqué.

Si d'autres pays non syndiqués s'ajoutent à cette liste, les échanges entre l'Iran et les pays européens atteignent environ 6,5 milliards d'euros, a ajouté M. l’ambassadeur.

Soulignant le rôle important de l'Union européenne dans les domaines de l'aide aux États pour le commerce et de la régulation des relations commerciales avec les pays du monde, Philippe Thiébaud a noté que l'UE s'engageait à assurer des relations commerciales et économiques appropriées avec l'Iran.

Tout en exprimant l’espoir pour la relance du Plan d’action global commun sur le nucléaire iranien (JCPOA), l’ambassadeur de France a déclaré que l'Union européenne était activement présente dans les négociations du JCPOA et espère accroître la coopération commerciale après la levée des sanctions.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha