11 mai 2022, 11:12
Journalist ID: 3081
Code d'info: 84748712
T T
0 Persons

Tags

Visite de l'émir du Qatar en Iran ; l'aube de la fin des crises régionales

Téhéran - IRNA - L'expert iranien des affaires d'Asie occidentale a déclaré que les ennemis transrégionaux cherchaient à semer la discorde dans la région, ajoutant que la visite de l'émir du Qatar à Téhéran pourrait être le début de la fin des crises régionales.

Dans une interview accordée à l'IRNA, Seyed Reza Sadr al-Husseini, expert iranien des affaires d'Asie occidentale faisant référence à la visite de l'émir du Qatar à Téhéran cette semaine, a déclaré : « Considérant que la priorité de la politique étrangère du gouvernement Raïssi est de développer les relations avec les pays voisins musulmans et non musulmans ; les relations qui se sont établies en politique étrangère au cours des huit derniers mois reposent sur cette feuille de route et constituent la politique stratégique de la République islamique d'Iran. »

« L'expansion des relations politiques, économiques, commerciales et surtout énergétiques avec le Qatar peut être efficace pour maintenir et renforcer la paix et la sécurité dans la région » a-t-il ajouté.

« Récemment, le président iranien Ebrahim Raïssi a effectué une visite au Qatar, qui a été officiellement accueillie au plus haut niveau possible ; au cours de cette visite, des accords ont été conclus dans tous les domaines, de sorte que l'émir du Qatar se rendra à Téhéran plus tard cette semaine en réponse à la visite de notre président et au suivi des accords et contrats signés entre Téhéran-Doha » a indiqué cet expert iranien.

« En effet, toute mesure prise pour mettre en œuvre les accords signés peut contribuer à établir la sécurité, promouvoir la paix et empêcher la présence de pays transrégionaux dans la région stratégique du golfe Persique » a-t-il précisé.

Visite de l'émir du Qatar en Iran ; l'aube de la fin des crises régionales

Visite de l'émir du Qatar ; la ligne d'invalidité sur les complots des pays transrégionaux

Notant que la visite de l'émir du Qatar à Téhéran témoigne la bonne volonté de certains pays arabes envers l'Iran, Sadr al-Husseini, a déclaré : « Des ennemis transrégionaux tentent de répandre la question des différences ethniques perses-arabes, et la présence de l'émir du Qatar peut certainement être une ligne d'invalidation sur cette ligne irrationnelle et irréelle de pays transrégionaux. »

Pour cet expert iranien, l'un des points importants à considérer lors de la visite de l'émir du Qatar en Iran concerne les crises qui existent dans le monde islamique ; les deux pays peuvent être considérés comme un point de départ pour mettre fin aux crises avec leur influence dans différentes parties du monde islamique.

« Compte tenu des points de vue communs de l'Iran et du Qatar sur la question de la Palestine, la proximité des deux pays peut aider la Palestine à réaliser ses idéaux, y compris la libération d’Al-Qods » a-t-il conclu.

L'émir du Qatar se rendra demain 12 mai en Iran pour suivre les accords et élargir les relations entre les deux pays, en particulier la coopération bilatérale pour la Coupe du monde de football 2022.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha