Aujourd’hui, le régime sioniste se trouve dans une situation telle qu'il ne faut ni la convoiter pour quelque bénéfice ni la craindre (Leader)

Téhéran (IRNA)- Aujourd'hui, le régime occupant sioniste se trouve dans des conditions dans lesquelles personne ne peut avoir d'espoir ou avoir peur de lui », a déclaré le Leader jeudi lors d’une rencontre à Téhéran avec le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l'émir du Qatar.

L'imam Khamenei, le Leader de la révolution islamique, a rencontré jeudi soir le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l'émir du Qatar, et sa délégation qui l'accompagne.

S'exprimant lors de la réunion, le Leader a souligné la nécessité de renforcer les relations politiques et économiques entre l'Iran et le Qatar. Il a déclaré que le moyen de résoudre les problèmes régionaux doit être recherché sans l'ingérence d'éléments étrangers.

Se référant à la poursuite des crimes commis par le régime sioniste contre le peuple palestinien, il a déclaré est le monde arabe était censé entrer explicitement dans une action politique contre ces crimes ouverts."

L'imam Khamenei a souligné que la solidarité et la stabilité des relations entre l'Iran et le Qatar sont à l'avantage des deux pays et a ajouté « Le niveau des relations économiques actuelles entre les deux pays est très bas et devrait augmenter jusqu'à plusieurs fois ce montant. En ce qui concerne les questions politiques également, le terrain est prêt pour davantage d'échanges d'idées. J'espère que ce voyage marquera un nouveau départ pour élargir la coopération.»

Tout en exprimant son accord avec les déclarations de l'Émir du Qatar condamnant les crimes commis par le régime sioniste, le Guide Suprême de la révolution islamique a décrit l'oppression de plusieurs décennies des sionistes vicieux contre le peuple palestinien comme une réalité amère et un coup porté au monde de l'islam.

Il a déclaré : « Contre de tels crimes, la République islamique d'Iran s'attend à ce que le monde arabe entre explicitement dans l'arène de l'action politique».

Se référant aux déclarations de l'émir du Qatar concernant les événements de l'année dernière à Sheikh Jarrah, le Leader a déclaré : « À cet égard, le soutien de certains pays arabes aux Palestiniens était encore inférieur à celui de certains pays européens. Ils n'ont pris aucune position, et actuellement aussi, ils continuent de la même manière.

«Si les pays arabes ont adopté cette position par peur du régime sioniste ou en raison de certains intérêts, ils doivent savoir qu'aujourd'hui le régime sioniste se trouve dans une situation où il n'y a aucune raison de le craindre, et on ne peut pas non plus espérer gagner quoi que ce soit à ce.», a souligné le Leader.

L'imam Khamenei a déclaré que la solution aux problèmes régionaux est entre les mains des pays de la région et que cette solution doit être recherchée par le dialogue. Il a poursuivi en disant « Les problèmes de la Syrie et du Yémen peuvent également être résolus par le dialogue. Bien sûr, le dialogue ne doit pas avoir lieu en position de faiblesse alors que l'autre partie - principalement les États-Unis et d'autres - s'appuie sur sa puissance militaire et financière».

Le Guide suprême a souligné que pour résoudre les problèmes de la région, on n'a pas besoin de l'ingérence des autres. Il a déclaré : « Partout où les sionistes interviennent, ils introduisent la corruption et ils sont incapables de donner le moindre pouvoir ou concessions à d'autres pays. Par conséquent, nous, les pays de la région, devons renforcer nos relations autant que possible par la coopération et la consultation»

Se référant aux accords conclus entre l'Iran et le Qatar, le Leader a souligné : «Ces accords doivent être remplis à une heure et une date précises».

L'émir du Qatar, pour sa part, a déclaré que les crimes commis par le régime sioniste en Palestine sont horribles et doivent être confrontés par tous les pays de la région.

Exprimant ses regrets pour le meurtre israélien d'un journaliste palestinien mercredi, il a déclaré : « Les sionistes ont commis ce crime de sang-froid».

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha