L’Iran est sérieux dans les négociations "de la levée des sanctions", mais méfiant envers l'ennemi

Téhéran (IRNA) - Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que le ministère des Affaires étrangères, ainsi que les scientifiques et les technologues du secteur énergétique du pays, utiliseront toutes les capacités internationales pour renforcer la capacité du pays à "neutraliser les sanctions". »

Ali Bagheri, accompagné des directeurs généraux du ministère iranien des Affaires étrangères et de certains ambassadeurs a visité aujourd'hui (dimanche) l'exposition internationale du pétrole, du gaz et de la pétrochimie, soulignant que la politique stratégique de neutralisation des sanctions est conforme à la stratégie intelligente initiative de lever les sanctions, a ajouté : « La ruse de l'ennemi envisage d’arrêter et de contrecarrer le train du développement global du pays. »

« La forte volonté et la formidable capacité des experts de l'industrie énergétique du pays, a transformé l'art de contourner les sanctions, qui était autrefois le seul outil de l'industrie contre les sanctions intelligentes de Bush, en une technologie pour contrer les sanctions paralysantes d'Obama, et puis en une science pour neutraliser les sanctions imposées par la campagne de la pression maximale de Trump. », a ajouté le haut diplomate iranien.

« Maintenant, d'autres pays sous sanctions cherchent également à recevoir de l'Iran, la science de la neutralisation des sanctions. La capacité des scientifiques iraniens à neutraliser les sanctions, en plus d'augmenter fortement la capacité diplomatique à lever les sanctions, a également renforcé, de manière significative, le pouvoir dissuasif du pays face à des sanctions oppressives. », a ajouté Bagheri.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que la stabilité de la levée des sanctions dépend du maintien et du renforcement des capacités matérielles et immatérielles de neutralisation des sanctions et a ajouté : « La République islamique d'Iran, en même temps qu’elle est sérieuse dans le processus de négociations et de respect de ses obligations internationales, y compris l'accord sur la levée des sanctions, est également déterminé à se méfier de l'ennemi et à ne pas compter sur les étrangers pour l'immunité contre les sanctions. »

« La rationalité révolutionnaire exige qu'en ne faisant pas confiance à l'ennemi et en ne s'appuyant pas sur les étrangers, il ait utilisé toutes les capacités du domaine de la diplomatie pour assurer les intérêts nationaux. », a souligné le numéro deux de la diplomatie iranienne.

Soulignant que le ministère iranien des Affaires étrangères, en plus d'être une force dans le domaine de la diplomatie, cherche à « lever le maximum de sanctions », Bagheri a déclaré : « Le pays usera de son pouvoir pour neutraliser les sanctions. »

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha