Le résultat des sanctions et des pressions sur l'Iran a été le contraire (responsable russe)

Téhéran - IRNA - Konstantin Kosachev, vice-président du Conseil de la Fédération de Russie a déclaré mercredi soir (29 juin) que l'Iran avait montré que les sanctions, les menaces et les pressions n'étaient pas efficaces.

Selon l’IRNA depuis l'agence de presse Tass, Konstantin Kosachev, vice-président du Conseil de la Fédération de Russie a souligné mercredi soir (29 juin) : « Le résultat de ces sanctions et pressions a été une augmentation de 70% du commerce entre l'Iran et la Russie en 2021. »

« L'exemple de l'Iran montre clairement que toute tentative d'imposer des sanctions, des extorsions, des pressions ou des menaces sur un pays ne conduira jamais au résultat souhaité, au contraire, ces actions peuvent avoir exactement l'effet inverse » a-t-il ajouté.

Et de poursuivre : « Je parle des relations bilatérales entre la Russie et l'Iran, qui ont connu une évolution positive, les statistiques montrent que notre commerce a augmenté de plus de 70 % au cours de la dernière année. »

Le vice-président du Conseil de la Fédération de Russie a fait savoir que ce commerce comprend non seulement les exportations et les importations, mais aussi des investissements importants.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha