Commerce : atteindre l'objectif fixé de 20 milliards de dollars d'échanges avec l'Irak est désormais plus facile

Téhéran (IRNA)- Le Président de la Chambre de commerce conjointe Irano-irakienne, Yahya Al-E-Eshaq, évoquant le fait que la diplomatie économique était et reste la priorité du 13e gouvernement et le ministère des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran (RII), a déclaré: « Les décisions appropriées et opportunes du 13e gouvernement ont fourni les conditions pour le développement et la croissance du commerce extérieur. »

Yahya Al-e Eshaq, le Président de la Chambre de commerce conjointe Irano-irakienne a déclaré dans une interview au journaliste économique de l'IRNA ce dimanche 3 juillet : « Les voisins de l'Iran ont de grand potentiel de commerce avec une capacité d’échange de 1 200 milliards de dollars, et en créant des conditions et en fournissant des normes, nous pouvons nous consacrer environs environ 200 à 300 milliards dollars des importations et des exportations de nos voisins. »

Précisant que le terrain pour réaliser cette part est prêt, il a précisé : « L'intérêt et la volonté des autorités de développer les échanges avec les voisins par différentes manières ».

« Le développement des relations politiques, économiques, sociales et culturelles est à l'ordre du jour », a-t-il fait remarquer.

Al-e Eshaq, déclarant que la volonté du gouvernement iranien est pour étendre les échanges avec les pays de la Coopération de Shanghai, la Russie, l’Irak et encore d'autres pays, a noté : « D'un autre côté, la guerre entre l'Ukraine et la Russie a fourni une opportunité qui a accéléré l'expansion des échanges commerciaux avec les voisins, de sorte que les échanges entre l'Iran et la Russie ont passé d'un milliard de dollars à quatre milliards de dollars. »

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha