• UNESCO : deux dossiers de proposition d'inscription envoyés par l’Iran

    UNESCO : deux dossiers de proposition d'inscription envoyés par l’Iran

    Kachan (IRNA) – « La région d'Uraman et du chemin de fer nord-sud de l'Iran ainsi que les installations connexes ont été proposés pour l'enregistrement mondial à l’Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) », annonce le Directeur général du Bureau des bases de données d'enregistrement mondial du Ministère iranien du Patrimoine culturel, du Tourisme et de l'Artisanat, Farhad Azizi Pour.

  • Fakhrizadeh : La mort en martyr était la récompense de ses efforts et de sa sincérité inégalés (Leader)

    Fakhrizadeh : La mort en martyr était la récompense de ses efforts et de sa sincérité inégalés (Leader)

    Téhéran (IRNA)-Recevant ce lundi, la famille du martyr Mohsen Fakhrizadeh, éminent savant atomiste iranien, le Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Seyyed Ali Khameneï a salué l’âme du martyr et déclaré : « La position élevée que Dieu a accordée à Mohsen Fakhrizadeh à travers sa mort en martyre était la récompense de ses efforts et de sa sincérité inégalés, et ce rang n'est comparable à aucune autre rang d’ici-bas. »

  • L'Iran salue l'initiative de coopération hexa-latérale dans la région du Caucase

    Lors de la rencontre Zarif-Aliyev :

    L'Iran salue l'initiative de coopération hexa-latérale dans la région du Caucase

    Téhéran (IRNA) - Appréciant l'Initiative de coopération régionale hexa-latérale proposée par le Président de la République d'Azerbaïdjan, le ministre iranien des affaires étrangères a annoncé que la République islamique d'Iran est prête à coopérer dans tous les domaines qui contribueront à la paix et à la stabilité dans la région du Caucase.

  • L'art iranien de Khatam

    L'art iranien de Khatam

    Shahrekord (IRNA)- Le Khatam est un art de marqueterie fine et minutieuse dont les plus anciens exemples remontent à l'époque Safavide : le Khatam était alors tellement apprécié de la cour que certains princes en apprenaient la technique au même titre que la musique, la peinture ou la calligraphie. Aux XVIIIe et XIXe siècles, le Khatam connut un déclin, avant d'être remis à la mode au début du XXe siècle où se créent des écoles artisanales à Téhéran, Ispahan, et Chiraz. Le petit village Sheikh Shaban dans la province de Chaharmahal et Bakhtiari est un des pôles de cet artisanat en Iran. Photos: Ahmad Riahi Dehkordi

  • L'art d'Orossi, l'élément typique de l'architecture traditionnelle iranienne

    L'art d'Orossi, l'élément typique de l'architecture traditionnelle iranienne

    Sanandadj (IRNA)- L'Orossi est un élément typique de l'architecture traditionnelle de l'Iran. C'est une fenêtre réticulaire décorée par les verres colorés. Aucun clou ni colle n'est utilisé dans ce type d'art: toutes les images et figures sont obtenues en reliant de petits joints en bois, actionnés avec le joint à rainure et languette. Les Orossi ont généralement une forme rectangulaire mais fois rondes ou demi-circulaires. Ce type de porte ou fenêtre, largement utilisé dans les zones désertiques du centre, était destiné à réguler et à atténuer la lumière du soleil dans les maisons traditionnelles. En effet, les fenêtres Orossi avaient de diverses fonctions dans l'architecture iranienne; Par exemple, garantir la lumière de l'espace intérieur; réduire la force du rayonnement et la chaleur du soleil; donner de la beauté à la façade du bâtiment; protéger l'intimité des espaces privés; repousser les insectes par les lumières colorées. L'On peut trouver des merveilleux de cet art iranien dans les villes comme Ispahan, Kashan, Shiraz, Yazd et Téhéran. De nos jours, c'est la ville de Sanandaj qui détient la primauté de cet art dans la partie ouest du pays. Les photos montrent l'atelier de Shahou Ardalan, 37 ans, un des jeunes maîtres de l'art d'Orossi dans la province du Kurdistan. Photos: Mosleh Pirkhezranian

  • L’Iran « ne laissera pas » Daech se réorganiser

    L’Iran « ne laissera pas » Daech se réorganiser

    Téhéran (IRNA)-« Aux côtés de ses alliés, l’Iran ne laissera pas le groupe terroriste de Daech se réorganiser », a affirmé lundi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. »

  • "L'affaire du sang", l'héritage maudit du gouvernement de Fabius pour les relations Iran-France

    "L'affaire du sang", l'héritage maudit du gouvernement de Fabius pour les relations Iran-France

    Téhéran (IRNA) - Dans son récent discours télévisé, le Guide suprême de la Révolution islamique, a interdit l'importation des vaccins américains et anglais. L'Ayatollah Khamenei a également exprimé son opposition à propos de l'importation du vaccin français. Cet article étudie l'origine historique de cette objection de son Éminence à propos des produits médicaux importés de la France.