• L'Iran lance une campagne nationale de vaccination contre le COVID-19

    L'Iran lance une campagne nationale de vaccination contre le COVID-19

    Téhéran (IRNA)- L'Iran a officiellement lancé la campagne nationale de vaccination contre la maladie COVID-19 avec le vaccin russe Spoutnik V, en distribuant des injections aux agents de santé de première ligne dans la première phase. Le déploiement a commencé mardi lors d'une cérémonie à l'hôpital Imam Khomeiny de Téhéran, où le vaccin COVID-19 a été administré pour la première fois à Parsa Namaki, le fils du ministre iranien de la Santé Saeed Namaki.

  • Courses hippiques à Bojnurd

    Courses hippiques à Bojnurd

    Téhéran (IRNA)- Le mardi 9 février, des courses hippiques de la Coupe Fajr s'est tenue dans la ville de Bojnurd, dans le nord de l'Iran, à l’occasion de la commémoration du 42e anniversaire de la victoire de la révolution islamique en Iran.

  • Le président Rouhani reçoit des ambassadeurs étrangers résidant à Téhéran

    Le président Rouhani reçoit des ambassadeurs étrangers résidant à Téhéran

    Téhéran (IRNA)- Le président Hassan Rouhani a reçu le 9 février des ambassadeurs étrangers résidant à Téhéran à l'occasion du 42e anniversaire de la révolution islamique.

  • La Coupe de Ski de Fajr à Tochal au nord de Téhéran

    La Coupe de Ski de Fajr à Tochal au nord de Téhéran

    IRNA(Téhéran) - Des compétitions de ski de snowboard en grande spirale, ont eu lieu à l'occasion de la « Décade de l’Aube » marquant l’anniversaire de la victoire de la Révolution islamique d’Iran. L’événement sportif auquel ont participé 110 professionnels a eu lieu ce lundi 8 février à l’initiative et avec le soutien du Complexe sportif et de divertissement du téléphérique de Tochal, de la Fédération nationale de ski et de la délégation de ski de la province de Téhéran. Les participants ont été divisés en 4 catégories (hommes et femmes de moins et de plus de 20 ans) et au final, 11 personnes dont 3 enfants ont été présentés comme gagnants.

  • Le 13e festival d'arts plastiques Fadjr à Téhéran

    Le 13e festival d'arts plastiques Fadjr à Téhéran

    Téhéran (IRNA)- L'exposition du 13e festival d'arts plastiques Fadjr a été inaugurée en présence du vice-ministre iranien de la Culture. Photos: Genia Abadian

  • Le Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu en audience, les commandants et le personnel des Forces aériennes

    Le Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu en audience, les commandants et le personnel des Forces aériennes

    Téhéran (IRNA)- L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu en audience, dans la matinée du 7 février 2021, les commandants et le personnel des Forces aériennes de l’Armée de la République islamique d'Iran, à l'occasion de la commémoration du serment d'allégeance historique des officiers des Forces aériennes de l’Armée à l'Imam Khomeiny, le 8 février 1979.

  • Autocross d'Ahvaz 2021

    Autocross d'Ahvaz 2021

    Ahvaz (IRNA) - Des compétitions de slalom (Autocross) ont eu lieu le vendredi 5 février, avec la participation de nombreux pilotes dans 4 classes spéciales masculines et féminines à l'occasion du 42e anniversaire de la victoire de la Révolution islamique sur le circuit automobile Ghadir d'Ahvaz au sud-ouest d'Iran. Photo: Ali Moaref

  • 39e édition du Festival du Théâtre Fajr : cinquième jour
  • Théâtre de Rue du Festival de Fajr

    Théâtre de Rue du Festival de Fajr

    Téhéran (IRNA)- A l'occasion de la célébration du Festival de théâtre de Fajr, des groupes d'artistes de Téhéran, d’Ispahan, d’Hamedan et de Sari organisent divers spectacles de rue.

  • Bushehr: l'expo des œuvres d'art des élèves à besoins éducatifs particuliers

    Bushehr: l'expo des œuvres d'art des élèves à besoins éducatifs particuliers

    Boushehr (IRNA)- Le vice-ministre iranien de l'Éducation a inauguré à la ville de Boushehr (au sud d'Iran) l'exposition permanente des œuvres d'art créées par des élèves à besoins éducatifs particuliers. La beauté de ces objets d'art créatifs montrent bien les grandes capacités de ces élèves qui, en Iran, peuvent recevoir des enseignements dans les établissements scolaires spéciaux et suivre leurs études comme tous les autres élèves. Photos: Abbas Heydari

  • Iran : exposition d'œuvres d'art en métal au musée arménien Ardak Manoukian

    Iran : exposition d'œuvres d'art en métal au musée arménien Ardak Manoukian

    Téhéran(IRNA) - Les œuvres de l'artiste arméno-iranien Arsen Hakoupian ont été exposées au musée Ardak Manoukian dans le plein respect des consignes de santé publique mis en vigueur pour la lutte anti-Covid 19. Cette exposition sera ouverte au public jusqu'au lundi 8 février. Photographe : Juana et Jenya Abadian). Appelé depuis 2008 le musée de l' «Archevêque Ardak Manoukian », il est également connu sous le nom de musée d'anthropologie arménienne.

  • Musée régional du golfe Persique (Bushehr)

    Musée régional du golfe Persique (Bushehr)

    Bushehr (IRNA) - Le musée régional du golfe Persique a été créé dans le but d'introduire la culture des régions sud d'Iran. Avec une superficie 3500 mètres carrés, ce musée est en effet le monument historique de l'ancien consulat britannique à Bushehr. Photos: Abbas Heydari

  • Les oiseaux migrateurs dans la zone humide Hour-al-Azim (sud-ouest d'Iran)

    Les oiseaux migrateurs dans la zone humide Hour-al-Azim (sud-ouest d'Iran)

    IRNA (Ahvaz) - Le 2 février a été nommé la Journée mondiale des zones humides. La province de Khuzestan, au sud-ouest d'Iran, abrite les vastes zones humides internationales. Chaque année en hiver, les oiseaux migrateurs viennent à la province de Khuzestan. Cette année, plus de 100 000 oiseaux ont été dénombré dans la zone humide de Hour-al-Azim. Cette zone humide, avec 61 espèces d'oiseaux, possède la plus grande variété d'espèces d'oiseaux. La zone humide Hour-al-Azim est située à l'ouest de la province du Khuzestan à l'extrémité du fleuve Karkheh et dans la zone frontalière de la plaine d'Azadegan. Cette zone humide est située au sud-ouest de la ville iranienne de Hoveyzeh. La zone humide Hour-al-Azim se trouve dans la région frontalière Iran-Irak. Photos: Ali Moaref

  • L'Iran teste un nouveau satellite de fabrication nationale

    L'Iran teste un nouveau satellite de fabrication nationale

    Téhéran (IRNA)- L'Iran a lancé avec succès, le 1 février, le porte-satellite combiné Zol-Jannah qui est équipé du moteur à combustible solide le plus puissant du pays.

  • Un habitat naturel à Khalkhal, dans l’ouest de l’Iran

    Un habitat naturel à Khalkhal, dans l’ouest de l’Iran

    Téhéran (IRNA)- L'une de ces attractions touristiques est Aq Dagh dans la ville de Khalkhal, dans la province d’Ardebil à l’ouest de l’Iran.

  • L’administration iranienne renouvelle son allégeance aux idéaux de l’Imam Khomeiny

    L’administration iranienne renouvelle son allégeance aux idéaux de l’Imam Khomeiny

    Téhéran (IRNA)- L'administration iranienne a renouvelé son allégeance aux idéaux du défunt fondateur de la République islamique, l'imam Khomeiny, à l'approche du 42e anniversaire de la révolution islamique. Le président Hassan Rouhani et d’autres membres de son cabinet ont visité lundi le mausolée de l’Imam Khomeiny dans le sud de Téhéran, rendant hommage au défunt dirigeant et à son héritage. Le président a prononcé un discours lors de la visite, rappelant comment le défunt Imam a conduit la révolution islamique à la victoire.

  • L'IRNA dévoile ses archives concernant la Révolution islamique de 1979

    L'IRNA dévoile ses archives concernant la Révolution islamique de 1979

    Téhéran (IRNA)- Les photos d'archives de l'Agence de presse IRNA montrent les scènes révolutionnaires dans les villes iraniennes en février 1979. Les photojournalistes de l'IRNA ont enregistré, à l'époque, des pages inoubliables dans l'histoire de l'Iran contemporain. L'Agence de presse IRNA fondée en 1934 était connue, à l'époque, par le nom de PARS.

  • Le retour historique de l'Imam Khomeini, le 1er février 1979

    Le retour historique de l'Imam Khomeini, le 1er février 1979

    Téhéran (IRNA)- Le 1er février 1979, l'Imam Khomeini est rentré en Iran, à bord d’un avion d’Air France, après avoir passé 15 ans en exil (en Turquie, en Irak et en France). Ce retour historique est un moment crucial dans la victoire de la Révolution islamique annoncée officiellement juste 10 jours après ce retour triomphal du père de la Nation. Photos: Archives de l'IRNA

  • Le Guide suprême de la Révolution islamique s'est rendu au mausolée de l'Imam Khomeini et au cimetière des martyrs

    Le Guide suprême de la Révolution islamique s'est rendu au mausolée de l'Imam Khomeini et au cimetière des martyrs

    Téhéran (IRNA) - A l'occasion du début des fêtes du 42e anniversaire de la glorieuse victoire de la Révolution islamique, le Guide suprême de la révolution islamique s'est rendu au mausolée de l'Imam Khomeini et au cimetière des martyrs. À la veille du 42e anniversaire de la glorieuse victoire de la Révolution islamique, l'ayatollah Khamenei a visité le sanctuaire du grand fondateur de la Révolution islamique aux premières heures de ce matin (dimanche). En récitant des prières et le Coran, son Éminence a honoré la mémoire du grand Imam de la nation iranienne. Le Guide suprême de la Révolution islamique a également visité les tombes des martyrs Beheshti, Rajaei, Bahonar et les martyrs de l'attentat terroriste du 28 juin 1981. L'ayatollah Khamenei s'est ensuite rendu au cimetière des martyrs. Le 1er février 1979, lors du retour historique de l'Imam Khomeini au pays, le cimetière des martyrs était la première place visitée par le fondateur de la Révolution Islamique. L'Imam Khomeini y a prononcé son discours révolutionnaire annonçant la chute prochaine du régime monarchique.

  • La résidence écotouristique traditionnelle de Khoshnevis dans la ville de Mehriz à Yazd

    La résidence écotouristique traditionnelle de Khoshnevis dans la ville de Mehriz à Yazd

    Téhéran (IRNA)- Ce bâtiment appartient à la période de Qâdjâr. Ses structures principales sont en argile et en boue, et des fils de fleurs et des plaques de plâtre ont été utilisés pour décorer la façade du bâtiment. Aux deux entrées, il y a un porche avec un toit en tuiles avec des résidus de gypse. Après cela, en tournant l'entrée de 90 degrés, nous entrons dans la partie principale de la colonie, le bâtiment principal est une seule façade et est placé à l'est. Le bâtiment dispose d'espaces tels que des salons, des rangements, des écuries et des auberges. Cette maison de jardin a été transformée en éco-lodge après rénovation. Le passage de l'aqueduc mondial de Hassanabad à travers ce jardin a créé une atmosphère agréable et un climat agréable. L'aqueduc Hassanabad de Mehriz dans la province de Yazd avec une histoire de sept cents ans remonte au Moyen Âge islamique, c'est-à-dire au VIIIe siècle et est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

  • Iran: Ligue nationale du football féminin

    Iran: Ligue nationale du football féminin

    Ispahan (IRNA) – Le football féminin continue son développement en Iran. Au niveau domestique, la ligue nationale du football féminin est la compétition la plus prestigieuse pour les équipes iraniennes. Dans le domaine international aussi les équipes iraniennes sont à la recherche des positions encore plus élevées dans les championnats asiatiques du football féminin. Certaines footballeuses iraniennes jouent déjà dans les équipes asiatiques et même européennes. Photos: Zahra Baghban

  • Les prières juives du soir et de la nuit à la synagogue de Yousefabad à Téhéran

    Les prières juives du soir et de la nuit à la synagogue de Yousefabad à Téhéran

    Téhéran (IRNA)-Des prières juives du soir et de la nuit ont eu lieu jeudi 28 janvier à la synagogue de Yousefabad de Téhéran dans le respect des règles sanitaires et ses limites en vigueur pour la lutte contre le Coronavirus. Cette synagogue est l'une des plus grandes synagogues de Téhéran. Son nom hébreu d'origine était Sukat Shalam, mais en raison de son emplacement dans le quartier de Yousefabad , elle porte le même nom. (Photo : Jainia et Juana Abadian)

  • Iran : la fête zoroastrienne de Sadeh à Yazd

    Iran : la fête zoroastrienne de Sadeh à Yazd

    Yazd (IRNA)-Sadeh qui veut dire littéralement « centaine » en Persan, est une fête zoroastrienne célébrée 50 jours avant la fête de Norouz. Cette fête est aussi ancienne que celles de Norouz. Cette année les célébrations se sont faites dans le respect des règles sanitaires en vigueur pour lutter contre l’épidémie du Covid19 et avec un nombre limité des participants. En image le club de jeunes zoroastriens à côté du temple du feu de Yazd au centre de l’Iran. (Photo : Masoud Mir Jalili)

  • Iran : escalade glaciaire à Ganjnameh  de Hamedan à l’ouest

    Iran : escalade glaciaire à Ganjnameh de Hamedan à l’ouest

    Hamedan (IRNA)- Avec l'arrivée de l'hiver et de la saison du froid, la cascade de Ganjnameh à Hamedan, à l’ouest de l’Iran, qui fait partie des attractions touristiques de la ville, a gelé fournissant ainsi l’occasion pour le beau sport d'escalade glacière. (Photo : Ali Bakhoda)

  • Semaine nationale d’hommage à toutes les femmes et mères iraniennes

    Semaine nationale d’hommage à toutes les femmes et mères iraniennes

    Téhéran (IRNA)- Le rôle des femmes iraniennes dans la victoire glorieuse de la Révolution islamique et après cela a toujours été proéminent et cela dans diverses scènes. La présence puissante de cette strate de la société iranienne évoque toujours le statut élevé de la femme.

  • Le mausolée de l'Imam Reza à Machhad

    Le mausolée de l'Imam Reza à Machhad

    Machhad (IRNA) – Selon la décision du Comité national de la lutte contre le coronavirus, les portes des sanctuaires et lieux saints à travers l'Iran ont été fermées aux pèlerins à partir de mars 2020. Cela a créé une douleur profonde pour des millions chiites du monde entier qui viennent chaque année à la province de Khorassan Razavi en vue de prier auprès du saint mausolée de l'Imam Reza. Pourtant cette fermeture a permis la réalisation de certains travaux de rénovation et de maintien dans le mausolée de l'Imam Reza à Machhad au nord-est d'Iran. L'Imam Reza est le 8e imam des chiites duodécimains. Il est le seul imam chiite dont le mausolée se trouve en Iran. Outre les questions spirituelles, le mausolée de l'Imam Reza à Machhad est un prisme merveilleux qui reflète parfaitement la beauté de l'architecture irano-islamique. Les embellissements intérieurs de ce bâtiment datent de différentes époques historiques mais la majorité des travaux est réalisée à l'époque safavide. Photos: Mohsen Bakhshandeh Zahmati

  • La tour Azadi s'illumine en vidéo-mapping par les œuvres de l'Expo Calligraphie UNESCO-IRAN

    La tour Azadi s'illumine en vidéo-mapping par les œuvres de l'Expo Calligraphie UNESCO-IRAN

    Téhéran (IRNA)- Les œuvres calligraphiques de l'exposition internationale "Route de la soie", sont projetées en vidéo-mapping sur la façade la tour Azadi à Téhéran. Des œuvres de calligraphie de 800 artistes de 30 pays ont été présentées lors de l'exposition qui a officiellement ouvert ses portes le 20 janvier dans la ville de Mashhad, au nord-est de l'Iran. La Commission nationale iranienne pour l'UNESCO est le principal organisateur de l'exposition. Photos: Sarehdokht Soltanieh

  • "La fleur en papier", le nom que les Iraniens ont donné à Bougainvillea

    "La fleur en papier", le nom que les Iraniens ont donné à Bougainvillea

    Boushehr (IRNA)- Les rues de la ville de Boushehr au sud d'Iran sont ornées ces jours-ci par les belles fleurs Bougainvillea. En persan, cette plante est connue par le nom de "Fleur en papier". Photos: Abbas Heydari

  • L'art iranien de Khatam

    L'art iranien de Khatam

    Shahrekord (IRNA)- Le Khatam est un art de marqueterie fine et minutieuse dont les plus anciens exemples remontent à l'époque Safavide : le Khatam était alors tellement apprécié de la cour que certains princes en apprenaient la technique au même titre que la musique, la peinture ou la calligraphie. Aux XVIIIe et XIXe siècles, le Khatam connut un déclin, avant d'être remis à la mode au début du XXe siècle où se créent des écoles artisanales à Téhéran, Ispahan, et Chiraz. Le petit village Sheikh Shaban dans la province de Chaharmahal et Bakhtiari est un des pôles de cet artisanat en Iran. Photos: Ahmad Riahi Dehkordi

  • L'art d'Orossi, l'élément typique de l'architecture traditionnelle iranienne

    L'art d'Orossi, l'élément typique de l'architecture traditionnelle iranienne

    Sanandadj (IRNA)- L'Orossi est un élément typique de l'architecture traditionnelle de l'Iran. C'est une fenêtre réticulaire décorée par les verres colorés. Aucun clou ni colle n'est utilisé dans ce type d'art: toutes les images et figures sont obtenues en reliant de petits joints en bois, actionnés avec le joint à rainure et languette. Les Orossi ont généralement une forme rectangulaire mais fois rondes ou demi-circulaires. Ce type de porte ou fenêtre, largement utilisé dans les zones désertiques du centre, était destiné à réguler et à atténuer la lumière du soleil dans les maisons traditionnelles. En effet, les fenêtres Orossi avaient de diverses fonctions dans l'architecture iranienne; Par exemple, garantir la lumière de l'espace intérieur; réduire la force du rayonnement et la chaleur du soleil; donner de la beauté à la façade du bâtiment; protéger l'intimité des espaces privés; repousser les insectes par les lumières colorées. L'On peut trouver des merveilleux de cet art iranien dans les villes comme Ispahan, Kashan, Shiraz, Yazd et Téhéran. De nos jours, c'est la ville de Sanandaj qui détient la primauté de cet art dans la partie ouest du pays. Les photos montrent l'atelier de Shahou Ardalan, 37 ans, un des jeunes maîtres de l'art d'Orossi dans la province du Kurdistan. Photos: Mosleh Pirkhezranian