17 août 2019 à 15:41
Journalist ID: 1943
Code d'info: 83440612
0 Persons

Le 2 juillet 2004 à 3:00 pm, les riches vestiges archéologiques de la cité iranienne de Bam, où 26 000 personnes ont perdu la vie lors du tremblement de terre du 26 décembre 2003, ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La citadelle de Bam (Arg-e Bam), occupant une superficie d’environ 200 000 m², est l’une des plus grandes constructions en adobe du monde et également une véritable mosaïque de styles architecturaux. Le paysage culturel de Bam représente un témoignage exceptionnel du développement d’un peuplement marchand où se marient diverses influences dans un environnement désertique de l’Asie centrale. Il constitue un témoignage remarquable de l’utilisation d’une combinaison de couches de terre (Chineh) et de briques de terre (Khesht). Les qanāts illustrent l’interaction de l’homme et d’un environnement désertique.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 2 =