26 nov. 2019 à 16:01
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83570141
0 Persons

Kerman (IRNA)-Comme partout, les lieux sont divisés en zones réservées aux différents métiers traditionnels, tels les chaudronniers ou les vendeurs de tapis. Ici, les ferblantiers travaillent le cuivre du fait de la proximité de très riches mines d'exploitation. Le marché du cuivre débute du côté nord du carrefour de Ganj-Ali Khan où se heurtent deux allés Nord-Sud et Est-Ouest et se termine sur le marché de la fabrication des chapeaux en feutre (Le feutre est un textile non tissé fabriqué par pression et ébouillantage de poils, avec parfois un traitement chimique, par exemple les sels). En réalité le marché de cuivre a aujourd’hui perdu son originalité mais le bazar des ferblantiers restent toujours actif où on vend des versions industrielles.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =