10 déc. 2019 à 23:35
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83589692
0 Persons

Mahabad (IRNA)- Etant l’un des sites archéologiques et historiques incroyables en Iran, Takht-e Soleymân ou en français « Le trône de Salomon » est un ensemble de monuments construits autour d’une fontaine sédimentaire, située dans un lieu unique, au nord-ouest de l'Iran, près de la ville de Takab. L'eau de cette source, qui monte d'une profondeur de plus de 120 mètres vers les surfaces environnantes, riche en minéraux, c’est pourquoi elle est importable et rend les terres de la région incultivables. Le plan de la forteresse est elliptique, avec un lac central. Il est curieux que le lac toujours a de l'eau, tandis qu’il n’y a ni rivière ni source ! Il est possible qu’il y ait une nappe d’eau souterraine. Ça démontre la perspicacité des architectes qui ont osé construire cet ensemble important dans une zone de montagne stérile. L'histoire de la construction préliminaire de ce site, commence par les Achéménides. Les Parthes et les Sassanides sont ceux qui l’ont développé le plus, et plus tard les Mongols. Les vestiges les plus importants en sont le temple et les salles de feu sassanides. Des monuments construits au mont Belqays et à la Prison de Soleyman, près du village de Takht-e Soleyman, font partie d’autres œuvres appartenant à l’époque sassanide. Ce site du patrimoine mondial. Des plans majeurs de reconstruction et d'exploration sont en cours pour protéger ce site ultra précieux. Photo: Mehdi Rahnavard.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 15 =