19 janv. 2020 à 12:54
Journalist ID: 1943
Code d'info: 83639728
0 Persons

Téhéran (IRNA)- Depuis le début de l'année civile (débuté le 24 mars 2019), les précipitations ont considérablement contribué à la montée des eaux dans la zone humide de Komjan récemment rénovée dans la ville de Kharameh, à 120 km au nord-est de Chiraz, dans la province du Fars. La zone humide est sur le chemin des oiseaux migrateurs depuis des siècles. (Photo: Shiva Sadat Attaran)

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 2 =