Téhéran (IRNA)-Chaque année, les Iraniens fêtent la journée traditionnelle du « Treizième dehors », le 13ème du printemps qui clôt les vacances de Nowrouz et les festivités du Nouvel An, en quittant leurs maisons pour rejoindre le gigantesque pique-nique national en famille et entre-amis et profiter ensemble de l’air printanier. Mais cette année en raison du coronavirus, la Journée de la Nature, n’aviat pas pour les Iraniens, la saveur habituelle. Ils ont renoncé au rituel et répondu à l’appel des autorités pour respecter le confinement laissant la tradition pour un autre moment.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 0 =