7 avr. 2020 à 10:12
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83741648
0 Persons

Machhad (IRNA)- Chaque année, avec l'arrivée de la saison douce, la ville de Machhad se revêt d’un merveilleux habit printanier, elle s’habille en tulipes. La plantation de tulipes avec des couleurs flamboyantes donne un spectacle agréable à la ville lorsque vient le temps de la saison de renouveau. Mais cette année, ce début de printemps 2020 est d’une beauté tragique, car le coronavirus aussi est là, un ennemi invisible qui joue les trouble-fêtes. Cette année la maladie épidémique a, aussi, sapé des travaux pour planter des fleurs de printemps dans la ville, mais dans le plus ancien parc de Machhad, Mellat, les tulipes sont toujours omniprésentes.

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 0 =