9 avr. 2020 à 22:53
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83745029
0 Persons

Mazandaran (IRNA)- Des chutes de neige intempestives et inédites et un froid récent ont couvert les hauteurs de la région de Chelav de la ville d'Amol, au nord de l’Iran, où se trouvent les forêts hyrcaniennes. Les chutes de neige au printemps font geler les arbres, et risquent fortement de les endommager. Les forêts hyrcaniennes s'étendent de la plaine de la ville septentrionale iranienne Gorgan à certaines parties de l'Azerbaïdjan. L'histoire de ces forêts remonte à la troisième période géologique (Jurassique) ou à l'âge des dinosaures. Parallèlement à la période glaciaire, à l'exception des forêts hyrcaniennes, qui avaient un climat plus tempéré en raison de leur emplacement entre les montagnes d'Alborz et la mer Caspienne, toutes les forêts de feuillus ont été détruites sauf quelques-unes, d’où l’importance du passé historique de cette région. Les forêts hyrcaniennes ont été inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2019. (Photographe : Nazanin Kazmi Nava)

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 5 =