27 avr. 2020 à 10:46
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83766323
0 Persons

Mahabad (IRNA)- En ce presque milieu du printemps, la floraison des arbres fruitiers dans la ville frontalière d'Ochnaviyeh, à l’ouest de l’Iran, a donné un effet particulier à la nature de cette région. En cette période de confinement lié au coronavirus, il n'y a que le printemps qui ne s'arrête pas. Le printemps est là et avec lui les floraisons et la saison du renouveau et de la douceur. C'est l'heure pour les arbres de bourgeonner et de laisser leurs fleurs se colorer ! Photo : Sarah Maroufi

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 14 =