Ahvaz (IRNA)- Le premier baptême de sept enfants mandéens a été célébré jeudi par des érudits de cette religion au bord de la rivière Karoun à Ahvaz. Dans la religion mandéisme, lorsqu'un bébé naît, un mois après sa naissance, il doit être baptisé. La cérémonie pour ces enfants avait été retardée pour cause du Coronavirus. Les Mandéens sont un groupe ethno-religieux originaire de la plaine alluviale du sud de la Mésopotamie, et dont la religion est le mandéisme. La communauté s'est entre autres délocalisée en Iran, en Syrie ou en Jordanie.

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 4 =