13 sept. 2020 à 13:14
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84037219
0 Persons

Ispahan (IRNA)-Le pont aux Trente-Trois Arches est l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture safavide. Arrivée au pouvoir en 1598, cette dynastie bouleverse rapidement la donne en enlevant à Chiraz son titre de capitale pour le confier à Ispahan. Le pont aux Trente-Trois Arches, dont l’architecte est le Maître Hossein Bana, est le plus long de la ville, avec ses trois cents mètres. Datant de 1603, il lance sur la rivière de Zayandeh Roud (qui signifie littéralement « Le fleuve fertile qui fait naître » en persan) ses arches sur deux niveaux, reliant le centre de la ville au quartier arménien de Djolfa. La beauté de Zayandeh Roud avec ses ponts historiques a toujours amené les habitants de la belle ville d’Ispahan et les touristes à passer la plupart de leur temps sur les rives de cette rivière. (Photo : Zahra Baghban)

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 14 =