25 janv. 2021 à 12:46
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84198265
0 Persons

Tags

Sanandadj (IRNA)- L'Orossi est un élément typique de l'architecture traditionnelle de l'Iran. C'est une fenêtre réticulaire décorée par les verres colorés. Aucun clou ni colle n'est utilisé dans ce type d'art: toutes les images et figures sont obtenues en reliant de petits joints en bois, actionnés avec le joint à rainure et languette. Les Orossi ont généralement une forme rectangulaire mais fois rondes ou demi-circulaires. Ce type de porte ou fenêtre, largement utilisé dans les zones désertiques du centre, était destiné à réguler et à atténuer la lumière du soleil dans les maisons traditionnelles. En effet, les fenêtres Orossi avaient de diverses fonctions dans l'architecture iranienne; Par exemple, garantir la lumière de l'espace intérieur; réduire la force du rayonnement et la chaleur du soleil; donner de la beauté à la façade du bâtiment; protéger l'intimité des espaces privés; repousser les insectes par les lumières colorées. L'On peut trouver des merveilleux de cet art iranien dans les villes comme Ispahan, Kashan, Shiraz, Yazd et Téhéran. De nos jours, c'est la ville de Sanandaj qui détient la primauté de cet art dans la partie ouest du pays. Les photos montrent l'atelier de Shahou Ardalan, 37 ans, un des jeunes maîtres de l'art d'Orossi dans la province du Kurdistan. Photos: Mosleh Pirkhezranian

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 4 =