Politique

  • Renault a subi une grosse perte en quittant l'Iran (Euronews)

    Renault a subi une grosse perte en quittant l'Iran (Euronews)

    Téhéran, IRNA-La chaîne de télévision pan-européenne, Euronews, a rapporté mardi que le constructeur automobile français Renault avait subi de grosse perte financières en quittant le marché en plein essor iranien.

  • Sanctions américaines, un coup dur pour le Groupe constructeur PSA

    Sanctions américaines, un coup dur pour le Groupe constructeur PSA

    Téhéran, IRNA-Le Groupe PSA (acronyme de Peugeot société anonyme), un constructeur automobile français qui exploite plusieurs marques automobiles Citroën, DS Automobiles, Peugeot a déclaré que les sanctions imposées par les États-Unis à la République islamique d'Iran étaient l'une des principales raisons de la baisse de ses ventes dans le pays.

  • Capacités balistiques: «la position de l'Iran est transparente»

    Capacités balistiques: «la position de l'Iran est transparente»

    Téhéran(IRNA)- Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a souligné mardi que la position de l'Iran et du ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, concernant les capacités du pays en matière de missiles était claire et transparente.

  • Résolution 598: la victoire de l'Iran contre une coalition funeste

    Résolution 598: la victoire de l'Iran contre une coalition funeste

    Le 18 juillet 1988, la République islamique d’Iran a accepté la résolution 598 du Conseil de sécurité des Nations unies visant à instaurer un cessez-le-feu dans la guerre imposée par le régime batthiste irakien de l’époque, dirigé par Saddam. Une guerre de huit ans avec le soutien de nombreux gouvernements occidentaux et orientaux contre le peuple iranien a, ainsi pris fin.

  • PGAC : les belles déclarations n’assurent pas les intérêts de l’Iran (Zarif)

    PGAC : les belles déclarations n’assurent pas les intérêts de l’Iran (Zarif)

    New York, IRNA-Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif insistant sur le fait que le sauvegarde du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien (PGAC) passait par la détermination des autres parties à tenir leurs engagement a indiqué : «Les belles déclarations et les beaux discours n’assurent pas les intérêts de l’Iran » et il faut que les traduisent en acte.

  • Enrichissement : l'Iran ne dépasse pas pour le moment les 4,5% (Officiel)

    Enrichissement : l'Iran ne dépasse pas pour le moment les 4,5% (Officiel)

    Téhéran, IRNA- L’Iran n’envisage pas pour le moment de dépasser le taux d’enrichissement de l'uranium, établi à 4.5% par Téhéran dans le cadre de son plan de la réduction des obligations liées au Plan global d’action commune sur le nucléaire (PGAC), a déclaré, mardi 16 juillet, le porte-parole de l’Organisation natioale de l’énergie atomique, OIEA.

  • Accord nucléaire : la réduction des engagements va certainement se poursuivre (Leader)

    Accord nucléaire : la réduction des engagements va certainement se poursuivre (Leader)

    Téhéran, IRNA - Le Guide suprême de la révolution islamique d’Iran, l’Ayatollah Khamenei, a vivement critiqué les Occidentaux pour ne pas avoir respecté leurs 11 engagements pris dans le cadre du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien (PGAC) avant de promettre la poursuite du plan de la réduction par Téhéran des obligations liées à l’accord multilatéral de 2015.

  • Il revient à l'Europe de contraindre les USA à abandonner leurs « sanctions cruelles »

    Il revient à l'Europe de contraindre les USA à abandonner leurs « sanctions cruelles »

    Téhéran, IRNA-Pour le premier vice-président iranien, Eshaq Jahanguiri, au lieu de convoquer les réunions et mettre Téhéran sous pression, il revient aux pays européens de pousser les Etats-Unis à renoncer à leurs sanctions cruelles visant l’Iran.

  • L'action américaine contre la nation iranienne est « illégale » (Bachar Assad)

    L'action américaine contre la nation iranienne est « illégale » (Bachar Assad)

    Téhéran, IRNA-Le président syrien Bashar al-Assad qui vient de rencontrer, Hossein Amir Abdollahiyan, assistant spécial du président du Parlement iranien chargé des affaires internationales, a réaffirmé, une fois de plus, le soutien de Damas à l'Iran contre les menaces américaines, avant de qualifier d’ « illégales » les actions de Washington contre la nation iranienne.

  • Les élèves iraniens refusent de participer aux Olympiades de physique 2019 en Israël

    Les élèves iraniens refusent de participer aux Olympiades de physique 2019 en Israël

    Téhéran(IRNA)- Vu que les 50e Olympiades internationales de physique se sont organisées par le régime sioniste d'Israël, les élèves iraniens ont refusé de participer à ce concours international.