Abbas Araghtchi

  • JCPOA : la prochaine série de pourparlers pourrait être la dernière (Araghtchi)

    JCPOA : la prochaine série de pourparlers pourrait être la dernière (Araghtchi)

    Téhéran (IRNA)- Le chef de l'équipe négociatrice iranienne à Vienne, Seyyed Abbas Araghtchi, a déclaré que le prochain cycle de pourparlers pourrait être le dernier, ajoutant que les signataires restants du Plan global d’action conjoint (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais) et les Américains devraient prendre leurs propres décisions qui s’annoncent « difficiles ».

  • Relance du JCPOA : les États-Unis et toutes les parties font preuve du sérieux (Araghtchi)

    Relance du JCPOA : les États-Unis et toutes les parties font preuve du sérieux (Araghtchi)

    Téhéran (IRNA) - Tout en soulignant la détermination et le sérieux des parties présentes à la réunion de la Commission mixte du Plan global d’action conjoint sur le nucléaire iranien (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais), le Vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré: « Les informations qui nous parvient depuis les Etats-Unis est qu’ils font preuve eux-aussi du sérieux pour retourner au Pacte et qu’ils se sont dits prêts à lever une grande partie des sanctions. »

  • Négociations de Vienne : pour l’Iran la principale priorité est de « garantir les intérêts du peuple iranien » (Araghtchi)

    Négociations de Vienne : pour l’Iran la principale priorité est de « garantir les intérêts du peuple iranien » (Araghtchi)

    Téhéran (IRNA)-Le Vice-ministre iranien des Affaires étrangères et le chef de l'équipe négociatrice iranienne, soulignant que la partie iranienne espère pouvoir résoudre les problèmes dans un délai plus court, a insisté sur le fait que la question du temps a une « priorité secondaire » pour Téhéran. Il a tenu ces déclarations à l’issue d’une rencontre avec le Directeur de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) Rafael Grossi.

  • Haut-Karabakh : l’insécurité sur les frontières iraniennes est «intolérable» (Téhéran)

    Haut-Karabakh : l’insécurité sur les frontières iraniennes est «intolérable» (Téhéran)

    Tabriz (IRNA)-Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargée de la Politique, Abbas Araghtchi, déclarant que toute atteinte à la sécurité des frontières de la République islamique d'Iran (RII) est impardonnable, a déclaré : « La sécurité des frontières est notre ligne rouge. »